AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Extinction en masse !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Extinction en masse !   Mer 28 Sep 2005 - 14:35

Bonjour Shocked

L’histoire de la vie sur Terre témoigne de cinq extinctions de masse, résultats de calamités naturelles. Les biologistes évoquent à l’heure actuelle la survenue d’une sixième vague d’extinction, résultat de l’action humaine.

Les taxonomistes ont déjà décrit près de deux millions d’espèces. Dans les faits, leur nombre varie, selon les estimations, de 5 à 100 millions. 90 à 99 % des espèces ayant existé sur la planète se sont éteintes.

La très grande majorité a disparu dans le cadre d’un processus d’extinction normale des espèces, du fait de la durée limitée de l’existence biologique de celles-ci. Cette durée fluctue de un million d’années chez les mammifères, à onze millions d’années dans le cas de certains invertébrés marins.

Au-delà de cette extinction naturelle habituelle, la
faune a connu cinq extinctions de masse, lors desquelles 50 à 95 % des espèces existant alors disparurent dans un laps de temps historiquement limité.

D’après de nombreux spécialistes, une sixième vague d’extinction serait en cours, sous l’effet du changement climatique et environnemental ainsi que de la disparition de biotopes locaux. Sur la base du taux moyen d’extinction actuel de 40 espèces par jour, en 16.000 ans disparaîtraient 96 % des espèces animales contemporaines, exactement autant que durant la période de l’extinction désastreuse du Permien.

Les scientifiques estiment que la durée de vie des espèces parmi les mammifères contemporains et les oiseaux est aujourd’hui 100 à 1000 fois inférieure à celle des formes fossiles : elle serait désormais de 10.000 ans.

Et si l’habitat continuait à être détruit au même rythme, la durée de vie de ces espèces ne serait plus que de 200 à 400 ans. ! ! !

Il est donc grand temps d'agir

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mer 28 Sep 2005 - 19:20

Et bien voilà ! De notre bêtise nait notre mort..... c'est terrible comme constat mais c'est aussi le plus réaliste ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Jeu 29 Sep 2005 - 10:42

Salut

A croire que l'homme est vraiment idiot ! ! :cherry:

Amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Jeu 29 Sep 2005 - 20:19

Non, je crois plus que l'homme est pervertit par son sens inné à foutre en l'air tout ce qui est beau....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Ven 30 Sep 2005 - 11:19

Salut

Qu'est ce qui te fait dire cela.....car si tu interroges les trois quarts des gens ils vont te dire qu'effectivement il faut faire quelque chose..etc...etc..

Comment comprendre cette contradiction....d'ailleurs nous le voyons bien avec notre association....beaucoup sont d'accord avec notre action, mais seulement une minorité nous aident ! !

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syn
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Ven 30 Sep 2005 - 15:08

Citation :
Non, je crois plus que l'homme est pervertit par son sens inné à foutre en l'air tout ce qui est beau....

Je pense qu'il faut croire en l'homme, même si parfois c'est difficile. L'humain c'est l'horreur du nazisme incarné par Hitler mais c'est aussi la symphonie n°40 de Mozart, c'est ainsi. Si une catastrophe écologique mondiale s'annonce, ce sera à l'homme d'éviter qu'elle se produise; la situation pourrait se rétablir naturellement mais cela prendrait énormément de temps. Les exctintions de masses du passé évoquées par Ruggero ont entraîné une chute de la biodiversité qui ne fut rétablie qu'au bout de plusieurs millions d'années. Celle que l'on craint ne serait qu'une extinction massive de plus dont la nature sait se remettre. Quant à l'humanité je ne sais si par contre elle saurait s'en remettre. J'irais jusqu'à dire que ce serait non pas tant une catastrophe naturelle qu'une catastrophe humanitaire. Je rejoins Albert Jacquard quand il dit:
"Quand à nos devoirs envers la nature, ils ne sont en fait que des devoirs envers nos descendants. Nous sommes prisonniers, pour de nombreuses générations sinon pour toujours, d'une petite planète. Nous devons la laisser en bon état à ceux qui nous succèderont. L'abîmer irrémédiablement ou en détruire des richesses non renouvelables est une faute vis-à-vis de la nature, qui n'est pas une personne. Il ne s'agit pas de respecter la nature, mais de respecter les hommes à qui nous allons transmettre cette nature. Le contrat n'est pas entre l'homme et la nature, mais entre l'homme d'aujourd'hui et l'homme de demain."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Ven 30 Sep 2005 - 15:14

Salut :sunny:

Sauf erreur je pense que Lord est de ton avis....en ce qui me concerne je pense comme toi, il faut croire en l'homme...! !

Il faut respecter l'homme et donc la nature puisqu'indissociable...!
N'oublions pas que nous sommes des primates avant tout !

A nous de "lutter" ! !

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Ven 30 Sep 2005 - 20:00

Syn a écrit:
Citation :
Non, je crois plus que l'homme est pervertit par son sens inné à foutre en l'air tout ce qui est beau....

Je pense qu'il faut croire en l'homme, même si parfois c'est difficile. L'humain c'est l'horreur du nazisme incarné par Hitler mais c'est aussi la symphonie n°40 de Mozart, c'est ainsi. Si une catastrophe écologique mondiale s'annonce, ce sera à l'homme d'éviter qu'elle se produise; la situation pourrait se rétablir naturellement mais cela prendrait énormément de temps. Les exctintions de masses du passé évoquées par Ruggero ont entraîné une chute de la biodiversité qui ne fut rétablie qu'au bout de plusieurs millions d'années. Celle que l'on craint ne serait qu'une extinction massive de plus dont la nature sait se remettre. Quant à l'humanité je ne sais si par contre elle saurait s'en remettre. J'irais jusqu'à dire que ce serait non pas tant une catastrophe naturelle qu'une catastrophe humanitaire. Je rejoins Albert Jacquard quand il dit:
"Quand à nos devoirs envers la nature, ils ne sont en fait que des devoirs envers nos descendants. Nous sommes prisonniers, pour de nombreuses générations sinon pour toujours, d'une petite planète. Nous devons la laisser en bon état à ceux qui nous succèderont. L'abîmer irrémédiablement ou en détruire des richesses non renouvelables est une faute vis-à-vis de la nature, qui n'est pas une personne. Il ne s'agit pas de respecter la nature, mais de respecter les hommes à qui nous allons transmettre cette nature. Le contrat n'est pas entre l'homme et la nature, mais entre l'homme d'aujourd'hui et l'homme de demain."

Aussi étonannt que ça puisse paraitre, je crois en l'homme (je ne serais pas engager autant si ce n'était pas le cas). Mais je crois surtout que les religions (en plaçant l'homme au dessus de tout), les idée préconçu et consumlériste, le travail comme valeur, on tuer l'homme dans ce qu'il avait da meilleur : le pacifisme et le respect de la vie. Mais je crois qu'on peut de nouveau ouvrir l'homme à sa vrai nature.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Ven 30 Sep 2005 - 20:10

Bonjour,


Syn / Albert Jacquard a écrit:
. . . . .
"Quand à nos devoirs envers la nature, ils ne sont en fait que des devoirs envers nos descendants. . . . . . Le contrat n'est pas entre l'homme et la nature, mais entre l'homme d'aujourd'hui et l'homme de demain."

Et je crains que nous commencions à constater que l'homme n'est pas foutu de tenir ce contrat, même pas foutu d'avoir conscience, souvent, qu'il pourrait exister un tel contrat.

Vous aimez vos enfants ?

Sauce benzène - dioxine, ou sauce CO2 - CH4 ?

Oh pardon, les deux sauces sont déjà mélangées...

Alors oui, je "crois en l'homme", en son intelligence aveugle, en sa cupidité extrême, en sa "nature" paradoxale, en son orgueil démesuré...

Il "faut" "croire en l'homme" ?

Je m'acquitte volontiers de ce devoir (si c'en est un !!!), mais à ma petite façon...

Et vous verrez qu'il n'y aura que de grosses trouilles pour lui faire entendre raison, si ces grosses trouilles arrivent avant qu'il soit trop tard pour changer quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Ven 30 Sep 2005 - 20:12

Lord69 a écrit:
. . . . Mais je crois qu'on peut de nouveau ouvrir l'homme à sa vrai nature.....

Si c'est à sa nature de prédateur effréné que tu fais allusion, l'ouverture est largement acquise !!!
Revenir en haut Aller en bas
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Ven 30 Sep 2005 - 20:18

jcm a écrit:
Lord69 a écrit:
. . . . Mais je crois qu'on peut de nouveau ouvrir l'homme à sa vrai nature.....

Si c'est à sa nature de prédateur effréné que tu fais allusion, l'ouverture est largement acquise !!!

Non , je constate que toutes les civilisations protégées de l'argent et de la spéculation (indiens d'amériques, d'amazonie,les inuit) on développé des sociétés respectueuses de la nature et des gens. C'est ça pour moi la vrai nature de l'hommen nature corrompue par un système de valeur instauré par des puissants pour affaiblir les faibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Ven 30 Sep 2005 - 22:28

Citation :
Aussi étonannt que ça puisse paraitre, je crois en l'homme (je ne serais pas engager autant si ce n'était pas le cas). Mais je crois surtout que les religions (en plaçant l'homme au dessus de tout), les idée préconçu et consumlériste, le travail comme valeur, on tuer l'homme dans ce qu'il avait da meilleur : le pacifisme et le respect de la vie. Mais je crois qu'on peut de nouveau ouvrir l'homme à sa vrai nature....

Salut

Je ne suis pas du tout d'accord avec toi, je pense qu'il ne faut pas confondre la religion et les prétendus religieux ! !
L'habit ne fait pas le moine ne l'oublions pas...et ce que tu dis (désolé de le dire est une idée préconçue....)! !

Dans la religion catholique (notamment) Dieu a engage l'homme a protéger la nature....pourquoi .....tout simplement parce qu'il en fait partie.....!

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur
avatar

Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Sam 1 Oct 2005 - 9:41

Croire en l'Homme... Rolling Eyes L'Homme n'est pas comme les abeilles et autres fourmis... Il n'a pas d'instinct de survie collectif... Même s'il vit en "société", il est individualiste... Mais quand on parle de pollution et autres, là par contre, c'est de la faute à la société...
Je suis plus pessimiste que vous les gars... Je n'ai pas du regarder assez de Walt Disney où tout se termine bien à la fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
Syn
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Sam 1 Oct 2005 - 12:24

Quelle autre alternative vois-tu Shardo pour changer les choses? Peut-être croire en la nature? Ce n'est pas elle qui fera le boulot à notre place si jamais l'état du monde se détériore; la nature comme la fourmi ou l'abeille ne choisit pas; elle est ce qu'elle est, ce n'est pas une personne doué de morale comme le dit Albert Jacquard.
Les fourmis ne sont pas comme les hommes comme tu le dis, mais il ne faudrait pas croire que ces petites créatures soient douée d'esprit d'entre-aide ou de générosité. Une fourmi n'a aucune conscience de la fourmilière où elle vit de même qu'un neurone n'a aucune conscience du cerveau auquel il appartient. L'Homme est conscient de ses actes. Il n'y a que l'Homme pour inventer ces horreurs comme les camps de concentration ou Hiroshima, mais - et tu le montres bien à travers tes messages engagés, il n'y a que l'Homme aussi pour aider son prochain, penser aux générations futures et faire que notre planète ne se détériore pas davantage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syn
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Sam 1 Oct 2005 - 12:36

Je rejoins Ruggero concernant la remarque sur les religions. On trouve des excès partout, en religion comme en science (et même en écologie!). Mais il ne faut pas généraliser; je suis lassé de ces discours antiscientifiques tout comme je le suis des propos antireligieux. Personnellement je me définis come agnostique (même si j'ai tendance à penser que ce serait plutôt l'Homme qui a inventé Dieu que l'inverse). Cela ne m'empêche pas toutefois d'avoir un profond respect (et même une certaine admiration) pour ces gens qui ont la foi. Ce sont les dérives qu'il faut condamner pas les religions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Sam 1 Oct 2005 - 13:13

Ha ben je me doutais que j'allais encore me faire taper sur les doigts parce que, dans ce beau pays, seuls 28% des gens sont athés. Donc forcément quand tu remetsen cause la religion (ou avez vous vu que je parlais du sentiment religieux ?????) tu te fais taper sur les doigts.

Je vais donc tenter de aire ici un démonstration et explication de ce que je voualis dire.

Je me baserais, volontairement, sur les 3 grandes religions monothéiste issu du monde européano-perso-arabique.

Ces trois religions se basent sur un livre premier. Qui défini, si cela est clair, la base de tout. La première démonstration est les 10 commendemants...... qui oublient un peu le reste des choses, mais centralise tout sur l'homme. L'homme étant placé au dessus de toutes espèces animales au sein de la création.

http://www.christiananswers.net/french/godstory/commandments1.html
http://www.info-bible.org/lsg/01.Genese.html

Donc par définition, dans les textes sacrés de ces trois religions, l'homme étant au dessus de tout, il peut donc jouir de tout, dans le respect des commendements premiers (qui, rappelons le, ne sont pas contraignant).

Puis vint le sacrifice rituel. Que l'on tue pour manger, soite. Mais répendre le sang d'un aminal (un inférieur donc) au nom et pour un dieu.... Là le bas blesse je trouve. Pourquoi devrait on sacraliser le sang, tout comme celui du christ, au nom d'un dieu. C'est étonnant et dela donnera des dérives graves (guerre et autres) et une forme de division entre le faisable et le non faisable assez floue (car du sang animal, a celui de l'homme, la limite est très mince).

On va me dire "il faut relativiser, ces textes sont anciens". Je dirais que oui, mais ils sont encore la base des trois grandes religions. Elles nient en bloque trop de chose pour que je puisse admettre qu'elle n'est pas une influence négative.

Par exemple, e, niant l'évolution (dans les extrème j'entends) elle met des année de science en débacle et surtout continue a présenter l'homme non pas comme un des annimaux de ce monde, mais comme lélu, celui que dieu à voulu a son image..... et encore une fois, on affirme que l'homme à tout pouvoir rien que par cet état de fait.

Je terminerais en disant qu'effectivement, les églises font des effoerts pour faire entrée l'écologie en elle. Mais comment peut on espérer un avenir meilleurs pour l'homme quand on refuse le contrôle des naissances, quandon refuse aux femmes le droit élémentaire de choisir le moment de donner la vie. Et quand on militte (là aussi certains extrèmes) pour la non vaccination.... Ce sont des choses bien difficile a faire cohabiter avec la sauvegarde de la planète....


Voue le noterz, je critique les églises et pas le fait de croire. Chacun est libre de croire en ce qu'il veut, mais l'église a un "pouvoir de nuisance" que je ne saurais nié. Dumoins à mes yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Lun 3 Oct 2005 - 7:44

Syn a écrit:
Je rejoins Ruggero concernant la remarque sur les religions. On trouve des excès partout, en religion comme en science (et même en écologie!). Mais il ne faut pas généraliser; je suis lassé de ces discours antiscientifiques tout comme je le suis des propos antireligieux. Personnellement je me définis come agnostique (même si j'ai tendance à penser que ce serait plutôt l'Homme qui a inventé Dieu que l'inverse). Cela ne m'empêche pas toutefois d'avoir un profond respect (et même une certaine admiration) pour ces gens qui ont la foi. Ce sont les dérives qu'il faut condamner pas les religions.

Merci SYn :sunny:

En effet avoir la foi est quelque chose de "lourd" mais en même temps de magnifique, cela donne une force que je ne saurais décrire avec des mots....
Ceci étant oui attention au dérive, et c'est ce qui me plait dans la philosophie, c'est ce qui me permet de continuer à penser !

Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Lun 3 Oct 2005 - 7:56

Lord69 a écrit:
Ha ben je me doutais que j'allais encore me faire taper sur les doigts parce que, dans ce beau pays, seuls 28% des gens sont athés. Donc forcément quand tu remetsen cause la religion (ou avez vous vu que je parlais du sentiment religieux ?????) tu te fais taper sur les doigts.

Je vais donc tenter de aire ici un démonstration et explication de ce que je voualis dire.

Je me baserais, volontairement, sur les 3 grandes religions monothéiste issu du monde européano-perso-arabique.

Ces trois religions se basent sur un livre premier. Qui défini, si cela est clair, la base de tout. La première démonstration est les 10 commendemants...... qui oublient un peu le reste des choses, mais centralise tout sur l'homme. L'homme étant placé au dessus de toutes espèces animales au sein de la création.

http://www.christiananswers.net/french/godstory/commandments1.html
http://www.info-bible.org/lsg/01.Genese.html

Donc par définition, dans les textes sacrés de ces trois religions, l'homme étant au dessus de tout, il peut donc jouir de tout, dans le respect des commendements premiers (qui, rappelons le, ne sont pas contraignant).

Puis vint le sacrifice rituel. Que l'on tue pour manger, soite. Mais répendre le sang d'un aminal (un inférieur donc) au nom et pour un dieu.... Là le bas blesse je trouve. Pourquoi devrait on sacraliser le sang, tout comme celui du christ, au nom d'un dieu. C'est étonnant et dela donnera des dérives graves (guerre et autres) et une forme de division entre le faisable et le non faisable assez floue (car du sang animal, a celui de l'homme, la limite est très mince).

On va me dire "il faut relativiser, ces textes sont anciens". Je dirais que oui, mais ils sont encore la base des trois grandes religions. Elles nient en bloque trop de chose pour que je puisse admettre qu'elle n'est pas une influence négative.

Par exemple, e, niant l'évolution (dans les extrème j'entends) elle met des année de science en débacle et surtout continue a présenter l'homme non pas comme un des annimaux de ce monde, mais comme lélu, celui que dieu à voulu a son image..... et encore une fois, on affirme que l'homme à tout pouvoir rien que par cet état de fait.

Je terminerais en disant qu'effectivement, les églises font des effoerts pour faire entrée l'écologie en elle. Mais comment peut on espérer un avenir meilleurs pour l'homme quand on refuse le contrôle des naissances, quandon refuse aux femmes le droit élémentaire de choisir le moment de donner la vie. Et quand on militte (là aussi certains extrèmes) pour la non vaccination.... Ce sont des choses bien difficile a faire cohabiter avec la sauvegarde de la planète....


Voue le noterz, je critique les églises et pas le fait de croire. Chacun est libre de croire en ce qu'il veut, mais l'église a un "pouvoir de nuisance" que je ne saurais nié. Dumoins à mes yeux.

Salut LOrd

Seulement 28 % des français sont athées....ce chiffre doit être est loin de la vérité....mais bon !

A mon avis tu te trompes....pour ce qui est de la religion.... je t'assure (sans vouloir t'être injurieux) lis, apprends ....des hommes mettent des années voir des vies entières et tu voudrais qu'a partir du moment ou on lit quelques phrases, que l'on s'interresse un tant soi peu, on comprenne tout....non....trop facile !

Prends la génese 9 (je crois) par exemple...nombres de gens lisent (et pour cause) tu soumettras le ciel, la terre, les oiseaux etc..etc... en fait le véritable mot est querwah qui veut dire protéger et non pas soumettre...si je t'ai sortie cet exemple (et je peux t'en sortir tant d'autres) c'est pour te montrer qu'il est difficile de dire j'ai compris ou je sais....gardons l'esprit critique même envers soi même !

Mais si cela t'interresse j'essayerais de t'expliquer (sans prétention) ce que moi j'ai compris dans la religion ! !

Amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syn
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Lun 3 Oct 2005 - 18:35

Bonjour Lord,
On peut ne pas être d'accord avec certaines positions de l'Eglise catholique (c'est d'ailleurs mon cas et je te rejoins sur de nombreux points), mais il ne faudrait pas croire que ces dernières soient pour autant à l'abri d'une remise en question. Il suffit de se remémorer l'élection du successeur de Jean Paul II pour voir que tous les candidats ne soutenaient pas les mêmes points de vue sur certaines questions éthiques, et que tous n'étaient pas aussi conservateurs que Benoit XVI, le Pape qui fut élu. Pensons aussi aux nombreux conciles qui se succèdèrent au cours de l'histoire de la chrétienté où il s'agissait de débattre sur certains points de théologie. Et il ne faut pas imaginer ces réunions basées sur de gentillettes discussions courtoises entre gens bien élevés. On en venait souvent aux mains! Et on ne mettait pas tout le monde d'accord en quelques jours. Le concile de Trente s'étala sur 18 ans (avec certes des interruptions).
Il ne faut pas perdre de vue non plus que le monde chrétien ne se réduit pas à l'Eglise catholique. Les orthodoxes et les protestants en font partie également. Et si l'on pousse très loin l'inventaire des différents courants qui composent la religion chrétienne; on s'aperçoit rapidement de leur multitude et de leur diversité. Certains autrefois florissants ont d'ailleurs disparu (ou se maintiennent difficilement) comme l'arianisme, le catharisme où le jansénisme dont parlait Ruggero. Pourtant tous ces mouvements religieux se basent sur le même livre, la Bible, ce qui montre bien la diversité des interprétations que l'on peut faire sur les Ecritures. Toutes ces controverses, toutes ces divisions, tous ces schismes nous rappellent que les positions théologiques du monde chrétien ne sont pas forcément fixées une fois pour toute.
Reste quand même quelque chose qui m'embête dans la religion (et me rejoindras-tu peut-être sur celui-ci): en dépit des nombreuses interprétations que l'on peut lui accorder, le texte sacré, lui, ne bouge pas. Pour un croyant, peut-être cela ne pose t-il aucun problème, mais pour le non croyant que je suis et qui voit cela de l'extérieur, cela me travaille beaucoup. Ne pourrait-il pas y avoir contradiction entre les choix que l'on croit être justes et des règles morales édictées il y a 2000 ans. La Bible ne dit-elle pas à un moment " Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission. Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme; mais elle doit demeurer dans le silence." ou bien "Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort."? Il n'est pourtant pas difficile d'imaginer un croyant contemporain contre la soumission des femmes et contre la peine de mort, ce qui impliquerait que ces deux passages n'ont qu'un poids négligeable voire nul dans sa conduite morale. Ce qui m'amène à cette question désagréable : comment le croyant peut-il relier sa conduite aux Saintes Ecritures s'il fonde celle-ci sur les passages qui le conforte et laisse de côté ceux qui le dérangent? Sur quels arguments se fonderait-il pour justifier son point de vue s'il venait à rencontrer un autre croyant qui ferait exactement le contraire, s'appuyant par exemple sur le second extrait cité pour justifier la peine de mort? Si l'on pense, comme j'ai plutôt tendance à le faire, que ce sont les Hommes qui ont inventé Dieu, alors les textes sacrés perdent leur statut de "vérités" éternelles et se retrouvent marqués sous le sceau de l'historicité, autrement dit ne témoignent plus que de la mentalité d'une époque bien précise, celle où furent rédigés ces textes. La question que je me pose tout naïvement est alors la suivante: comment le croyant peut-il échapper à cette historicité, comment peut-il en extraire la quintescence qui témoignerait de la Parole de Dieu, éternelle et inaltérable?


Concernant les rapports de l'Eglise avec la science, je me permets de rappeler à quel point le créationnisme est marginal dans le clergé chrétien (ce courant est surtout cantonné aux Etats Unis; d'une manière générale ce sont plutôt les fidèles qui croient à ces idées).
Les questions posées par la religion ne sont pas de la même nature que les questions posées par la science. Chacune a son domaine de compétence, le bien et le mal pour la religion (mais dieu merci, si j'ose dire !?!, pour les non- croyants il n'y a pas qu'elle pour s'occuper de ces questions...) et le vrai et le faux pour la science. Stephen Jay Gould que j'ai déja cité par ailleurs fut un fer de lance dans la lutte contre les idées créationnistes aux Etats Unis. Il rappelait que ce n'est pas la religion qui est l'ennemi de la science mais ceux qui mélangent les genres en prétendant comme le font les créationnistes que la religion peut s'ocupper comme la science des questions factuelles. De la même façon ils condamnait l'intrusion des sciences dans les domaines qui n'étaient pas les siens; à savoir que la connaissance factuelle du monde qui nous entoure ne peut apporter de réponses d'ordre moral. Malheureusement c'est ce que l'on observe dans certains courants écologistes où la nature est censée servir de modèle à nos interrogations éthiques.
Stephen Jay Gould a très bien résumé à travers la phrase qui suit l'idée selon laquelle science et religion nous apportent chacune des réponses qui relèvent de domaines complètement différents:
" La science étudie comment fonctionne le ciel, la religion comment faire pour le gagner."
(tiré de : Et Dieu dit :"Que Darwin soit !")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Lun 3 Oct 2005 - 20:34

Pour le chiffre de 28 % c'est tiré de "Tirs croisés" Athée voulant dire "qui ne croit en rien et ne suit aucun rites".

Maintenant on s'est très mal compris : je ne parle en rien de ce que l'on peut trouver dans la religion, mais plutot de ce sur quoi repose la religion.

Même si, on le dit, les chrétiens croient enfin à l'évolution, ils ont mis un moment. Et la frange la plus dure se trouve au USA ou elle représente une majorité écrasante de la droite dure, qui refuse l'idée de remettre en question la génèse... Que penser de cette nation, la "première du monde", qui fait ce genre de choix ?

De plus je ne cherche en rien à dire qu'il ne faut pas croire (même si pour moi c'est une perte de temps) et que tous les croyants suivent les dogmes. Mais je constate juste un durcissement des dogmes, qui encore une fois pousse à la guerre (pas bon pour l'homme et pour la nature au passage la guerre :) ) .

Je vois de plus en plus des religions pousser les hommes vers le bas (que ce soit le catholicisme en amérique latine ou l'islam en afrique) en leur refusant l'accès à des choses simples comme le droit de réguler les naissances, le droit de savoir et qui maintiennent des sociétés "patriacales" injustes pour les femmes.

J'admets volontier qu'en Europe, la religion étant contrée par la laïcité, son influence diminue. Mais il ne faut pas croire qu'elle soit infime.

Le Vatican à progresser par exemple, mas il laisse régresser certaine paroisse, il laisse les "évangélistes" prendre du terrain, et rappèle dans son giront les intégristes (Benoit 16 vient de le faire)..... C'est assez dangereux.

Tout comme l'Islam, privée de clergé établit, qui repose plus sur des acquis anciens des société patriacales dures, que sur son livre, qui grignote de plus en plus de libertés au peuples du croisssant d'or.

Tout comme le judaïsme, qui, en laissant sa partit extrèmes de plus en plus libre et en la surveillant de moins en moins, laisse s'installer une déraisson au sein même de son église, et intrinsèquement avec Israël.

Face à une perte de vitesse, les églises se replient sur elle mêmes, de plus en plus.

Je ne dis pas que ceux qui croient ne peuvent choisir une autre interprétation des écrits que celle proposé par le clergé dont ils dépendent. Mais combiens sont ils dans le monde ?


Et dernier point :

Citation :
A mon avis tu te trompes....pour ce qui est de la religion.... je t'assure (sans vouloir t'être injurieux) lis, apprends ....des hommes mettent des années voir des vies entières et tu voudrais qu'a partir du moment ou on lit quelques phrases, que l'on s'interresse un tant soi peu, on comprenne tout....non....trop facile !

Crois tu que ke sois arriver à ces conclusions sans lire, sans parler avec des religieux, sans débatre avec eux ? Crois tu que je manque de respect à ce point ? J'ai lu pas mal des 3 "grands livres" traduits, j'ai participer à pas mal de débats eucuméniques pour essayer de comprendre, je ne suis pas un "anti" sans réfléchir. Je ne suis pas vexé, mais tu as le réflexe de tous les religieux qui me disent "il faut lire pour comprendre" alors qu'ils vendent leur religion au peuple illétrée des nations du sud....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syn
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mar 4 Oct 2005 - 14:17

bonjour Lord,
Il me semble que les points négatifs que tu soulignes sont d'ordre conjoncturel et qu'effectivement nous sommes dans une période qui nourrit pas mal d'inquiétudes (et que je partage) à propos des trois religions monothéistes. Cela dit je ne pense pas que l'analyse sur une époque en particulier permette de se forger une idée sur ces religions en général. Il y eut des hauts et bas tout au long de l'histoire. Je tiendrais à peu près le même raisonnement sur d'autres domaines. L'accident de Tchernobyl ou de Bhopal ne justifie pas de conclure que la technologie ou la science est mauvaise en soi; le Tsunami en Indonésie ne permet pas de conclure que la nature est toujours mauvaise de même que le nazisme de dire que l'Homme est toujours porté à faire le mal. Tout dépend de l'usage qu'on fait de la religion. Si les choses empirent comme tu le déplores, alors cela montre bien que ces attitudes que tu dénonces ne sont pas fixes, et que donc il est toujours possible de revenir à la situation antérieure et pourquoi pas d'améliorer davantage tout cela.

Lorsque j'étais étudiant j'avais eu l'occasion de rencontrer des croyants "purs et durs" qui soutenaient qu'il fallait revenir à une lecture littérale de la Bible; attitude qui impliquait naturellement d'adhérer aux thèses créationnistes. L'arrogance de certains à ce sujet, quand j'y repense, me fait encore frémir. Je n'avais pas manqué de souligner que je respectais leur foi, mais concernant les question d'ordre scientifique je ne me gênais pas non plus pour faire part de mon opposition et même de mon indignation. Cela dit je persiste à penser que ceux qui s'égarent dans ces idées farfelues le font d'autant plus facilement qu'ils font preuve d'ignorance à l'égard de la théologie en général et du contenu de la Bible en particulier. Peu de gens savent par exemple que cette dernière comporte deux passages différents sur la Génèse et tout à fait contradictoires si on les prend au pied de la lettre comme le souhaitent les créationnistes. Même de leur point de vue cela impliquerait alors qu'au moins une des deux versions est fausse, mais de cela ces croyants pas comme les autres n'en font pas trop cas (je parle plutôt de ces pasteurs américains qui je l'espère pour eux doivent connaître les Ecritures de A à Z...). Je crois me souvenir que plus de un américain sur deux croit aux thèses créationnistes (à confirmer) mais je ne suis pas sûr de trouver parmi les théologiens, les prêtes, une proportion aussi dramatiquement élevée (même aux Etat-unis). Il faudrait trouver une enquête à ce propos pour en avoir le coeur net. Néanmoins rappelons que dans le reste du monde, ces idées sont beaucoup moins répandues et que le Vatican reconnaît l'évolution comme un fait établi.
"Cette théorie s'est révélée exacte ; nous glorifions toujours les faits de la Nature, et nous espérons d'intéressants débats sur leur implications théologiques."
Jean-Paul II
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mar 4 Oct 2005 - 15:18

Lord69 a écrit:
Pour le chiffre de 28 % c'est tiré de "Tirs croisés" Athée voulant dire "qui ne croit en rien et ne suit aucun rites".

Maintenant on s'est très mal compris : je ne parle en rien de ce que l'on peut trouver dans la religion, mais plutot de ce sur quoi repose la religion.

Même si, on le dit, les chrétiens croient enfin à l'évolution, ils ont mis un moment. Et la frange la plus dure se trouve au USA ou elle représente une majorité écrasante de la droite dure, qui refuse l'idée de remettre en question la génèse... Que penser de cette nation, la "première du monde", qui fait ce genre de choix ?

De plus je ne cherche en rien à dire qu'il ne faut pas croire (même si pour moi c'est une perte de temps) et que tous les croyants suivent les dogmes. Mais je constate juste un durcissement des dogmes, qui encore une fois pousse à la guerre (pas bon pour l'homme et pour la nature au passage la guerre :) ) .

Je vois de plus en plus des religions pousser les hommes vers le bas (que ce soit le catholicisme en amérique latine ou l'islam en afrique) en leur refusant l'accès à des choses simples comme le droit de réguler les naissances, le droit de savoir et qui maintiennent des sociétés "patriacales" injustes pour les femmes.

J'admets volontier qu'en Europe, la religion étant contrée par la laïcité, son influence diminue. Mais il ne faut pas croire qu'elle soit infime.

Le Vatican à progresser par exemple, mas il laisse régresser certaine paroisse, il laisse les "évangélistes" prendre du terrain, et rappèle dans son giront les intégristes (Benoit 16 vient de le faire)..... C'est assez dangereux.

Tout comme l'Islam, privée de clergé établit, qui repose plus sur des acquis anciens des société patriacales dures, que sur son livre, qui grignote de plus en plus de libertés au peuples du croisssant d'or.

Tout comme le judaïsme, qui, en laissant sa partit extrèmes de plus en plus libre et en la surveillant de moins en moins, laisse s'installer une déraisson au sein même de son église, et intrinsèquement avec Israël.

Face à une perte de vitesse, les églises se replient sur elle mêmes, de plus en plus.

Je ne dis pas que ceux qui croient ne peuvent choisir une autre interprétation des écrits que celle proposé par le clergé dont ils dépendent. Mais combiens sont ils dans le monde ?


Et dernier point :

Citation :
A mon avis tu te trompes....pour ce qui est de la religion.... je t'assure (sans vouloir t'être injurieux) lis, apprends ....des hommes mettent des années voir des vies entières et tu voudrais qu'a partir du moment ou on lit quelques phrases, que l'on s'interresse un tant soi peu, on comprenne tout....non....trop facile !

Crois tu que ke sois arriver à ces conclusions sans lire, sans parler avec des religieux, sans débatre avec eux ? Crois tu que je manque de respect à ce point ? J'ai lu pas mal des 3 "grands livres" traduits, j'ai participer à pas mal de débats eucuméniques pour essayer de comprendre, je ne suis pas un "anti" sans réfléchir. Je ne suis pas vexé, mais tu as le réflexe de tous les religieux qui me disent "il faut lire pour comprendre" alors qu'ils vendent leur religion au peuple illétrée des nations du sud....

Bonjour Lord

C'est un sujet effectivement sensible.... je pourrais débattre avec toi de la religion, mais a vrai dire il faut le sentir avec le coeur, la foi n'est pas quelque chose que tu peux rationnaliser (comme le veulent certains)....
Un peu comme si tu voulais expliquer l'amour que tu portes a tes parents, frères et soeurs etc...

Très difficile a expliquer (en tout cas pour moi)

Je suis persuadé que tu as lu mais tu as compris certaines choses et pas tout...(comme moi )...quand je te dis lis, ce n'est pas un réflexe, c'est juste que tes propos sont contradictoire...!

Si un croisé a notre époque vient et te dis, je suis croyant ....est-il réellement un vrai croyant...
S'il a tué est ce que la question se pose....l'église n'a jamais dit qu'il fallait tuer !
Ce croisé te dit qu'il représente l'église, qui elle suit les préceptes de jésus qui dit qu'il ne faut pas tuer....qui est le vrai croyant ! !

Bref comme disait (je me répete) théodore Monod : le christianisme n'a pas échoué, il n'a pas été essayé ! !

Ceci étant je n'ai jamais dit que tu n'étais pas respectueux...loin de là, j'approuve beaucoup de tes idées et il me semble que si nous nous étions rencontrés, nous serions vite devenus amis....mais il n'empêche qu'il est difficile de trancher sur des questions théologique....l'église n'arrête pas de s'y pencher....qui sommes nous pour oser croire comprendre tout ou bien se faire une opinion juste...! !

Pour ma part l'amour de mon prochain (et je suis un faible humain) est la seule raison de croire en l'église et les principes que le christ nous a montré ! !

En ce qui concerne benoit 16 et les "intégristes" peux tu être plus précis....

Avec mon respect

Amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mar 4 Oct 2005 - 19:22

La fois concerne l'irrationnelle car elle est basée sur desdires invérifiables. Donc effectivemetn, si tu es comme moi, et que tu ne crois en rien de tout cela, la religion devient un peu plus subversive que prévue.

Et pour moi un dogme se doit d'être simple pour être remis en question par n'importe qui. et ce n'est pas le cas des religions (en centralisant le savoir, tu exclu la masse, et créant une élite qui finit par la diriger).

Pour benoit 16 :

http://radio-canada.ca/nouvelles/International/nouvelles/200508/29/005-Pape-integristes.shtml
http://www.infosjeunes.com/Monde,Le-pape-a-recu-les-integristes-catholiques_a10595.html
http://fr.news.yahoo.com/050926/5/4lr79.html


Voilà. Je sais que le meillru moyen de retourver des fidèles pour lui est de renouer avec les vieux démons, mais pour moi c'est assez dramatique : les intégristes catholiques prone une vision de la vie qui me glace le sang (positionnement de la femme, droit sopciaux, droit des malades.....)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mar 4 Oct 2005 - 20:57

Citation :
La fois concerne l'irrationnelle car elle est basée sur desdires invérifiables.


Je ne suis pas d'accord....est ce à dire que Jésus n'a pas existé ! ! ? Pas si invérifiable que cela non ?
Et puis tu sais ce que disait voltaire....Dieu n'a pas existé ? Prouvez le !


Citation :
Donc effectivemetn, si tu es comme moi, et que tu ne crois en rien de tout cela, la religion devient un peu plus subversive que prévue

Je n'ai pas du tout compris le sens de cette phrase....pourrais tu avoir la gentillesse de m'expliquer...merci



Citation :
Et pour moi un dogme se doit d'être simple pour être remis en question par n'importe qui. et ce n'est pas le cas des religions (en centralisant le savoir, tu exclu la masse, et créant une élite qui finit par la diriger).

Mais qui dirige quoi....est ce le prêtre qui donne toute sa vie pour aider les pauvres....car si l'on parle de l'église n'oublions pas tous ces gens qui ont aidé, et donner de leurs vies par amour de son prochain....est ce de ce dogme dont tu veux parler....celui de l'amour ! ! NOus n'avons alors pas la même définition du mot dogme ...

Un jour Pie x (il me semble) voulait tout vendre (car on dit l'église riche)....donc ce pape s'est mis en tête de vendre notre dame, le vatican etc... pour que toutes ces richesses aillent directement aux pauvres....tu sais ce qu'on lui a rétorqué...on ne peut vendre ces patrimoines qui appartiennent a l'histoire...et donc léglise restera "riche" ! !

Ceci étant la masse s'exclu elle même, celle bien pensante qui croit détenir une quelconque vérité....alors que celle du coeur est déterminante dans la foi d'un catholique (comme moi)....ma mère ne sait ni lire ni écrire....cela n'empêche pas de croire en Dieu et d'être catholique....fait elle partie de la masse qui est exclue ? Sais tu pourquoi le pape existe....crois tu que c'est uniquement un faste comme la reine d'angleterre....crois tu que lorsque le pape jean paul 2 est décédé ses dernières volontés ont été de mourrir pauvre sans rien et le peu qu'il avait "richesse" comprise a été donné aux pauvres....est ce de cela que tu veux parler ?

POur ce qui est des liens que tu as émis voici ce qui est écrit :
Le Vatican a annoncé dans un communiqué que le pape Benoit XVI a rencontré le supérieur des intégristes de la Fraternité Saint-Pie X, Mgr Fellay, tout en précisant que l'audience a eu lieu à la demande de la Fraternité.

Ils l'ont demandé pourquoi refuser ?

IL est écrit aussi :

La Fraternité Saint-Pie X réclame le retour de la messe en latin selon l'ancien rite abandonné depuis le concile Vatican II, et refuse les enseignements de ce concile, notamment l'oecuménisme et le dialogue interreligieux.

Tu peux souligner que le pape benoit 16 a fait le contraire en recevant les autres églises et autres confessions en pronant l'oeucuménisme....

Il est écrit aussi :

Benoît XVI a eu un entretien qualifié d'"amical" avec le théologien suisse dissident Hans Küng. Il s'agit d'un nouveau geste d'ouverture du pape en direction de catholiques tombés en disgrâce sous le pontificat de Jean Paul II.

C'est clair cela doit être très grave de faire un geste envers les autres qui sont contre le pape et l'église....preuve de son manque d'ouverture et d'amour ! !

ensuite :

Lors de l'audience accordée par le souverain pontife samedi, Benoît XVI et Hans Küng ont convenu qu'il "ne servait à rien" de se quereller sur des "questions doctrinales persistantes", selon un communiqué de Joaquin Navarro-Valls, porte-parole du Vatican.

Ils ont convenu ensemble qu'il ne servait à rien de se quereller....encore une preuve d'amour ...

Mais encore :

Mgr Ratzinger avait critiqué publiquement les écrits du théologien, qui de son côté s'était déclaré "profondément déçu" par son élection sur le trône de Pierre. "Je suis sûr que (cet entretien) sera perçu dans le monde catholique (...) comme un signe d'espoir car cela montre que (le pape) a des intentions plus positives que ce que l'on pensait peut-être au départ", a déclaré le théologien.

Bon ils arrivent a montrer un signe d'espoir....est ce grave ?



Bref on peut chercher la petite bêbête....je sais que c'est à la mode actuellement de se détacher du spirituelle et de critiquer l'église peu importe, je pourrais te citer des pages et des pages de faits qui existent et dont les catholiques font....ne serait ce qu'aujourdhui...jour symbolique (et pour cause pour la st françois d'assises) l'église a décidé (depuis quelques années) de faire cette journée... un jour dédié a l'écologie par toute sorte de mesure....

En ce qui me concerne je suis ouvert a toute discussion avec toi sur ce sujet....si nous considérons ensemble que cela peut être une autre façon de partager des connaissances et d'apporter un peu d'amour (n'ayons pas peur du mot) entre nous

Bien amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mar 4 Oct 2005 - 21:07

Citation :
Ne pourrait-il pas y avoir contradiction entre les choix que l'on croit être justes et des règles morales édictées il y a 2000 ans. La Bible ne dit-elle pas à un moment " Que la femme écoute l'instruction en silence, avec une entière soumission. Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme; mais elle doit demeurer dans le silence." ou bien "Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort."?

Bonjour SYn

Peux tu citer dans quel passage as tu lu ces phrases....?

Merci

AMicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy1977
Explorateur
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 02/10/2005

MessageSujet: Question toute bete   Mar 4 Oct 2005 - 21:46

Salut,

J'ai lu toutes les interventions sur ce sujet et en ce qui me concerne je me considere comme agnostique.On ne m'a jamais prouve que dieu n'existe pas tout comme on ne m'a jamais prouve que dieu existe.Autre chose, les hommes sont ce qu'ils sont et que ce soit un pretre, un homme politique ou un simple citoyen la nature humaine s'applique partout, a tous les niveaux, dans n'importe quelle branche de la societe ou quelquesoit les croyances.Nous sommes tous egoistes a certains degres, tous integristes sur certains points, tous en proie a des vices ou enclins a des vertus a certains degres et ce sera toujours comme ca.La question est de savoir quel degre est acceptable pour les mauvais penchants.Mais revenons a nos moutons.Ma question est la suivante:Si le pape est une personne relativement ecoutee dans le monde chretien et si l'eglise se targue de vouloir le bien des hommes et de la planete, alors pourquoi le pape ne s'implique t-il pas plus en faveur de l'ecologie en prenant la parole sur ce point et en appelant ses fideles a faire leur possible pour ecouter les mises en garde de la communaute scientifique sur le peril qu'encoure la planete a cause de l'homme?????.Question toute bete mais question quand meme.

Amicalement.

Jeremy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mar 4 Oct 2005 - 21:55

Bonjour jeremy :sunny:

IL ya plusieurs façon d'appeler a la mobilisation...soit le pape ordonne aux gouvernements de faire des actes concrets (à mon avis il a peu de chance d'être écouté) soit il organise avec d'autres églises une journée de mobilisation ....c'est ce qui se fait le 04 octobre (depuis 4 ou 5 ans je crois)...le 4 octobre car c'est le jour de st françois d'assises.....et l'on connait le st patron des animaux....chacun fait un acte, une sensibilisation etc... (dans mon village) des dessins ont été fait par les enfants et ceci a l'initiative de l'église en accord avec l'école....amusant non, laïcité et église main dans la main pour l'écologie...

Bref l'église a pris position (certes depuis peu) mais il est écrit dans la bible que l'homme se doit de protéger la nature que Dieu a créé etc...etc..

Ah oui j'oubliais chaque année a lieu sous l'égide du WWF une grande réunion de toutes les confessions religieuse en faveur de l'écologie....cela dure 2 jours et on peut y aller (pour ceux que cela interesse)...

Amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syn
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mar 4 Oct 2005 - 22:40

Citation :
Bonjour SYn

Peux tu citer dans quel passage as tu lu ces phrases....?

Voici les deux sources:

"Je ne permets pas à la femme d'enseigner, ni de prendre de l'autorité sur l'homme; mais elle doit demeurer dans le silence.
Car Adam a été formé le premier, Eve ensuite; et ce n'est pas Adam qui a été séduit, c'est la femme qui, séduite, s'est rendue coupable de transgression."
(1ère Epître à Timothée 2:11-14)

"Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort."
(Lévitique 20:10)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mer 5 Oct 2005 - 10:55

Je vais répondre ici, mais ce que je vais dire va froisser plusieur personnes je pense.

Pourquoi le Pape existe ? Ben parce qu'un gars y'a 2000 ans un gars à pris la suite d'un certain Jesus Christ non ? Et qu'il gouverne en son nom.... C'est sa seule raison d'être avec le maintient du dogme de l'église. Le vatican est une théocratie, rien de plus à mes yeux. Cela choc peut être, mais le pape, qui n'est pas élu démoncratiquement, est une sorte de "dictateur" envers ses ouailles. Car il ne peut être renversé, ni destitué et tient sa position au nom de Dieu.

L'église n'est qu'amour ? Ben on ne doit pas avoir lu les même livre d'histoire. Juste un exemple : en algérie, avant les combats, les soldats recevait la bénédiction d'un prètre, et après les combats, l'absolution de leurs péchés... Dieu est un peu trop enclain à pardonner trop de choses.

Les intégristes demandent à être reçu, pourquoi pas ? Ben tout simplement parce qu'en les recevant, le Pape donne du crédit à leur propos et idées. En les "banalisants". Tout comme quand le premier ministre français reçoit en grande pompe le Front National. Et dire que c'est un signe d'ouverture, c'est encore pire ! Cela revient à dire que l'on peut accépter l'inacceptable....

Ta mère ne sait pas lire et écrire Syn, est ce que ça l'exclu ? Et bien oui, car elle croit mais ne peut comprendre le texte, elle n'en a qu'une interprétation qui ne peut qu'être retranscrite par l'extérieur. Donc elle est pus facilement influençable (sans vouloir te vexer) qu'une personne qui peut lire et comprendre d'autre texte que celui du sacré.... C'est pour ça que l'éducation doit être une priorité.

Le Pape et l'écologie ? Pourquoi le Pape n'est pas plus virulent? Ben tout simplement parce que dans les donnateurs de l'église, il y a pas mal de mulitinationales polueuse.... Comment pourait il être juge et partie ? Pas facile n'est ce pas ?

Les prètres sont pauvres, oui là on est d'accord. C'est moins vrai pour leurs suppérieurs et encore moins pour le Pape. Il a voulut mourir pauvre.... c'est gentil quand on vit toute sa vie dans l'opulence...... C'est vraiment trop bon.

Et il y a tant à dire sur le célibat des prètres, la position de l'église sur l'avortement, la pillule et la contraception ,ses responsabilités dans pas mal de "gaffes", comme pour le Sida par exemple (le fait d'appeler à ne pas porter de capote).

Excuser moi, mais dans tout cela quand on me parle d'amour, ça me fait rire. Les croyant donne de l'amour c'est sur. Mais les églises, elles, non.

Mon seul crédo, c'est que je crois en l'homme, en lui seul, et que je ne crois pas en Dieu, car il sert trop souvent à dédouaner l'omme de ses erreurs et horreur (la phrase "c'est dieu qui l'as voulu").

Et au fait : Jesus à surement exister, mais les preuves sont minces.

et pour dire "Dieu n'existe pas , prouver le!" moi je rétorque "ok, en si Dieu existe, prouver le moi !". Parce que pas de miracles depuis 2000 ans.....

Maintenant libre à vous de me virer de ce forum, car je suis concient que ce post a surement choquer beaucoup de monde. Mais je te nais à rectifier certains faits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geispe
Explorateur


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 28/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mer 5 Oct 2005 - 13:01

bof Dieu bénit bien les chasses et en particulier les chasses à cour...
Je pense que la religion est un sujet important à discuter pour l'avenir car beaucoup de comportements et litiges ont pour origine des croyances diverses... ou encore permettent d'avoir des alibis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aprespetrole.online.fr
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mer 5 Oct 2005 - 16:14

Lord69 a écrit:
Je vais répondre ici, mais ce que je vais dire va froisser plusieur personnes je pense.

Pourquoi le Pape existe ? Ben parce qu'un gars y'a 2000 ans un gars à pris la suite d'un certain Jesus Christ non ? Et qu'il gouverne en son nom.... C'est sa seule raison d'être avec le maintient du dogme de l'église. Le vatican est une théocratie, rien de plus à mes yeux. Cela choc peut être, mais le pape, qui n'est pas élu démoncratiquement, est une sorte de "dictateur" envers ses ouailles. Car il ne peut être renversé, ni destitué et tient sa position au nom de Dieu.

L'église n'est qu'amour ? Ben on ne doit pas avoir lu les même livre d'histoire. Juste un exemple : en algérie, avant les combats, les soldats recevait la bénédiction d'un prètre, et après les combats, l'absolution de leurs péchés... Dieu est un peu trop enclain à pardonner trop de choses.

Les intégristes demandent à être reçu, pourquoi pas ? Ben tout simplement parce qu'en les recevant, le Pape donne du crédit à leur propos et idées. En les "banalisants". Tout comme quand le premier ministre français reçoit en grande pompe le Front National. Et dire que c'est un signe d'ouverture, c'est encore pire ! Cela revient à dire que l'on peut accépter l'inacceptable....

Ta mère ne sait pas lire et écrire Syn, est ce que ça l'exclu ? Et bien oui, car elle croit mais ne peut comprendre le texte, elle n'en a qu'une interprétation qui ne peut qu'être retranscrite par l'extérieur. Donc elle est pus facilement influençable (sans vouloir te vexer) qu'une personne qui peut lire et comprendre d'autre texte que celui du sacré.... C'est pour ça que l'éducation doit être une priorité.

Le Pape et l'écologie ? Pourquoi le Pape n'est pas plus virulent? Ben tout simplement parce que dans les donnateurs de l'église, il y a pas mal de mulitinationales polueuse.... Comment pourait il être juge et partie ? Pas facile n'est ce pas ?

Les prètres sont pauvres, oui là on est d'accord. C'est moins vrai pour leurs suppérieurs et encore moins pour le Pape. Il a voulut mourir pauvre.... c'est gentil quand on vit toute sa vie dans l'opulence...... C'est vraiment trop bon.

Et il y a tant à dire sur le célibat des prètres, la position de l'église sur l'avortement, la pillule et la contraception ,ses responsabilités dans pas mal de "gaffes", comme pour le Sida par exemple (le fait d'appeler à ne pas porter de capote).

Excuser moi, mais dans tout cela quand on me parle d'amour, ça me fait rire. Les croyant donne de l'amour c'est sur. Mais les églises, elles, non.

Mon seul crédo, c'est que je crois en l'homme, en lui seul, et que je ne crois pas en Dieu, car il sert trop souvent à dédouaner l'omme de ses erreurs et horreur (la phrase "c'est dieu qui l'as voulu").

Et au fait : Jesus à surement exister, mais les preuves sont minces.

et pour dire "Dieu n'existe pas , prouver le!" moi je rétorque "ok, en si Dieu existe, prouver le moi !". Parce que pas de miracles depuis 2000 ans.....

Maintenant libre à vous de me virer de ce forum, car je suis concient que ce post a surement choquer beaucoup de monde. Mais je te nais à rectifier certains faits.

Bonjour Lord

Je ne suis pas du tout d'accord avec ce que tu dis, ton message me fait penser a celui de beaucoup de personnes qui n'entendent pas ce que les catholiques disent....bref je ne vais pas épiloguer, nous pouvons le faire en dehors du forum si tu le veux...
Mais concernant ma mère elle ne peut pas être exlu, puisqu'elle croit d'abord avec son coeur....donc effectivement on peut débattre de faits théologiques mais ils ne seront jamais a la hauteur de son amour ! !

Quant a te virer...en ce qui me concerne je ne trouve pas tes propos choquants, ils reflètent juste cette société...(et je ne le dis pas comme une provocation)...

Encore une fois, nous aurions pu être amis si nous nous étions rencontrés ....en tout cas c'est mon point de vue..

Avec amitiés

Ruggero
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mer 5 Oct 2005 - 17:34

Tout d'abord, je tient à dire que ma dernière phrase était en prévision d'une réaction possible (j'ai été viré de deux forum pour ce genre de propos). Et aussi que j'assume ce que je dis.

Ensuite je crois que tu confonds deux choses ruggero : la religion et le sentiment religieux. il est indéniable que les gens peuvent ressentir le besoin iraisonné de croire en quelque chose. Et c'est le sentiment religieux.

Souvent les gens croient en ce qui est majoritaire dans leur pays, parce que ça hante nos vie. En France, c'est le catholicisme (fêtes et jours fériés) et on est donc enclain à plus croire en JC qu'en autre chose quand on tombe dans le religieux. C'est logique.

Mais l'institution église c'est autrechose. C'est une volonté de contrôlé les croyants qui a donné naissance à l'église. Et de les contrôler en tant que "peuple". Et là le bas blesse car l'autoapprentissage disparait au profit du dogme, la critique au profis des lois divines. C'est cela pour moi le problème.

Concernant ta mère, j'ai du ratter un épisode dans le fil précédent, mais je comprend pas lorsque tu parles d'amour. Moi je te parle de croyance en une religion. L'amour on peut le donner sans croire (j'en donne pas mal je pense :) ) .

Maintenant je peux paraitre dur, mais j'ai trop lu, vu et entendu d'horreur sortir de la bouche des églises pour les cotionner.

Sinon, je ne pense pas que nous aurions pu devenir amis, mais plutot que nous allons le devenir :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Syn
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mer 5 Oct 2005 - 18:30

Citation :
Pourquoi le Pape existe ? Ben parce qu'un gars y'a 2000 ans un gars à pris la suite d'un certain Jesus Christ non ? Et qu'il gouverne en son nom.... C'est sa seule raison d'être avec le maintient du dogme de l'église. Le vatican est une théocratie, rien de plus à mes yeux. Cela choc peut être, mais le pape, qui n'est pas élu démocratiquement, est une sorte de "dictateur" envers ses ouailles. Car il ne peut être renversé, ni destitué et tient sa position au nom de Dieu.

Ces dérives que tu décris sont pour beaucoup dans la naissance du mouvement protestant. Luther fut choqué durant sont voyage en Italie par l'étalage de richesse manifesté par la papauté, richesse qui en partie provenait du traffic des indulgences. Moyennant une certaine somme les indulgences permettaient au croyant de gagner son salut plus sûrement. C'est quelque chose qui moi aussi me gêne dans le catholicisme, mais n'oublions pas que la chrétienté ce n'est pas que le catholicisme.

Citation :
L'église n'est qu'amour ? Ben on ne doit pas avoir lu les même livre d'histoire

En effet le côté sombre de l'Eglise n'est pas difficile à percevoir tout au long de son histoire. Cela dit, ces défauts ne sont pas l'apanage de l'Eglise et de la religion en général. La période de la terreur durant la Révolution est peut être la période la plus noire de l'histoire de France alors que la religion était rejetée. Staline n'a pas tué des millions d'innocents au nom d'un Dieu ou d'une religion mais au nom de la doctrine marxiste. Hitler est responsable de presque autant de morts au nom d'un racisme basé sur des "faits" scientifiques. Je pourrais déduire de ces exemples qu'il faut condamner la philosophie ou la science mais je ferais fausse route. C'est l'obéissance inconditionnelle à une croyance dont il faut se méfier qu'elle soit de nature philosophique, scientifique ou religieuse. J'entends encore les paroles de ce professeur que j'avais eu en terminale :" Méfiez-vous quand quelqu'un commence son discours par: En verité, je...". Celui qui dit "il n'y a pas d'autres vérités que dans celle du Coran" ou celui qui dit "il n'y a pas d'autres vérités que dans celle de la Bible", celui-là manque de respect et de tolérance à l'égard de ceux qui ne pensent pas comme lui; celui-là adopte une attitude qui mène tout droit à l'intégrisme. La tolérance n'exclut pas le débat, la confrontation des idées; c'est par cet échange avec autrui que nous nous enrichissons mutuellement.
J'ajouterais même qu'il faut faire preuve de la même méfiance en écologie, car toute croyance inconditionnelle de nature scientifique ou philosophique peut conduire à d'énormes désillusions (c'est pourquoi j'ai tendance personnellement à porter une réflexion appuyée sur toute action écologique aussi minime soit-elle. Parfois nous agissons sans avoir réféchi aux fondements philosophiques et factuels qui sous-tendent nos choix. Et certaines "vérités" sur lesquelles on ne revient jamais sont potentiellement préjudiciables comme la croyance très à la mode selon laquelle tout ce qui est naturel est sans dangers (ou nécessairement moins dangereux que ce qui est technique).

Citation :
Et il y a tant à dire sur le célibat des prètres

Cela n'a pas toujours été la cas. Cela ne fait "que" mille ans que le célibat a été instauré. Cela évitait aux prêtres et autres membres du clergé d'être prêtres ou Evêques de père en fils.

Citation :
Et au fait : Jesus à surement exister, mais les preuves sont minces.

En effet, d'un point de vue historique il est permis d'en douter. Les débuts du christianismes furent bien plus variés et complexes qu'on le croit. Ainsi les gnostiques voyaient dans l'histoire de Jésus non un récit factuel mais une histoire d'enseignement mystique. Comme le courant "littéraliste" qui proclame que Jésus a réellement existé est venu chronologiquement après les gnostiques, certains chercheurs considèrent que celui-ci n'est pas plus réel que les personnages de la mythologie païenne.

Citation :
et pour dire "Dieu n'existe pas , prouver le!" moi je rétorque "ok, en si Dieu existe, prouver le moi !"

Ah ça ce n'est pas du ressort de la science mais de la foi...

Citation :
Maintenant libre à vous de me virer de ce forum
Ne soyons pas aussi intégristes que les religieux que toi et moi condamnons! Rien ne me choque dans tes propos, et les questions que tu soulèves, au delà des désaccords, contribuent à étoffer notre réflexion.

Comme le dis Ruggero les désaccords n'empêchent pas l'amitié. Si j'attendais que tous mes amis soient d'accord sur tout avec moi, hé bien je crois que je n'aurais pas beaucoup d'amis... :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lord69
Grand chef
avatar

Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mer 5 Oct 2005 - 20:02

Citation :
En effet le côté sombre de l'Eglise n'est pas difficile à percevoir tout au long de son histoire. Cela dit, ces défauts ne sont pas l'apanage de l'Eglise et de la religion en général. La période de la terreur durant la Révolution est peut être la période la plus noire de l'histoire de France alors que la religion était rejetée. Staline n'a pas tué des millions d'innocents au nom d'un Dieu ou d'une religion mais au nom de la doctrine marxiste. Hitler est responsable de presque autant de morts au nom d'un racisme basé sur des "faits" scientifiques. Je pourrais déduire de ces exemples qu'il faut condamner la philosophie ou la science mais je ferais fausse route. C'est l'obéissance inconditionnelle à une croyance dont il faut se méfier qu'elle soit de nature philosophique, scientifique ou religieuse. J'entends encore les paroles de ce professeur que j'avais eu en terminale :" Méfiez-vous quand quelqu'un commence son discours par: En verité, je...". Celui qui dit "il n'y a pas d'autres vérités que dans celle du Coran" ou celui qui dit "il n'y a pas d'autres vérités que dans celle de la Bible", celui-là manque de respect et de tolérance à l'égard de ceux qui ne pensent pas comme lui; celui-là adopte une attitude qui mène tout droit à l'intégrisme. La tolérance n'exclut pas le débat, la confrontation des idées; c'est par cet échange avec autrui que nous nous enrichissons mutuellement.
J'ajouterais même qu'il faut faire preuve de la même méfiance en écologie, car toute croyance inconditionnelle de nature scientifique ou philosophique peut conduire à d'énormes désillusions (c'est pourquoi j'ai tendance personnellement à porter une réflexion appuyée sur toute action écologique aussi minime soit-elle. Parfois nous agissons sans avoir réféchi aux fondements philosophiques et factuels qui sous-tendent nos choix. Et certaines "vérités" sur lesquelles on ne revient jamais sont potentiellement préjudiciables comme la croyance très à la mode selon laquelle tout ce qui est naturel est sans dangers (ou nécessairement moins dangereux que ce qui est technique).

C'est le dogme (ou doctrine) qui est dangereux, lorsque l'on ne laisse plus de libre arbitre aux gens. On est donc d'ccord (e qui prévaut dans mon jugement sur les églises est vrai sur d'autre philosophie ou doctrine)

Citation :
Cela n'a pas toujours été la cas. Cela ne fait "que" mille ans que le célibat a été instauré. Cela évitait aux prêtres et autres membres du clergé d'être prêtres ou Evêques de père en fils.

Certe, mais dans la société actuelle, c'est tellement anachronique. Sans parler de la visions qu'ont les religiosnd e l'homosexualité, la monoparentalité ou autre.....



Citation :
En effet, d'un point de vue historique il est permis d'en douter. Les débuts du christianismes furent bien plus variés et complexes qu'on le croit. Ainsi les gnostiques voyaient dans l'histoire de Jésus non un récit factuel mais une histoire d'enseignement mystique. Comme le courant "littéraliste" qui proclame que Jésus a réellement existé est venu chronologiquement après les gnostiques, certains chercheurs considèrent que celui-ci n'est pas plus réel que les personnages de la mythologie païenne.

Et c'est mon point de vue. pour moi il n'est qu'un symbole, un messie imaginaire.

Citation :
Ah ça ce n'est pas du ressort de la science mais de la foi...

Certe, mais comment prouver que Dieu existe ? C'est impossible. Alors que prouver qu'il n'existe pas est aussi difficile.

Citation :
Ne soyons pas aussi intégristes que les religieux que toi et moi condamnons! Rien ne me choque dans tes propos, et les questions que tu soulèves, au delà des désaccords, contribuent à étoffer notre réflexion.

Je me suis déjà expliquer au dessus sur le pourquoi du comment de cette phrase. Et je partage ton point de vue :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Geispe
Explorateur


Nombre de messages : 51
Date d'inscription : 28/08/2005

MessageSujet: Re: Extinction en masse !   Mer 5 Oct 2005 - 21:03

Citation :
Certe, mais comment prouver que Dieu existe ? C'est impossible. Alors que prouver qu'il n'existe pas est aussi difficile.

prouver que Dieu existe est difficile, mais
prouver qu'il n'existe pas me semble moins difficile, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aprespetrole.online.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Extinction en masse !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Extinction en masse !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» masse dans l'estomac/ Implant antibio pour l'abcès au nez,ca se passe pas fort
» Calcul de la masse graisseuse de votre chat
» mystère des oiseaux mort en masse au etats unis ??
» Masse biologique
» masse filtrante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-Environnement :: Forum-environnement :: Discussions générales sur l'environnement-
Sauter vers: