AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Japon, seisme et tsunami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
martine
Délivreur
avatar

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Japon, seisme et tsunami   Dim 13 Mar 2011 - 15:13

Coucou !

Je n'ai qu'une chose à écrire :
Vous vous souvenez, il y a quelques années une de nos ministres disait que l'électricité nucléaire était la moins polluante ???
Ah bon ?

Ironie, ou chaudes larmes... ?
Bon dimanche à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabartes
Délivreur
avatar

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Japon, seisme et tsunami   Dim 13 Mar 2011 - 23:00

Tout est là , des risques de séismes, pour preuves mal anticipés, une surpopulation, des « bombes » dans les mains d’un marché plus ou moins contrôlé….

Mais nous aussi, nous sommes assis sur des « bombes » et avons de fortes raisons de nous en inquiéter !

Si ce n’est pas déjà le cas, un jour, pour répondre au marché libre et non faussé, nous confirons ces « bombes » à une ou des sociétés qui s’appliqueront à privilégier les rendements au dépend des entretiens techniques, à la qualité et au nombre des intervenants et donc à la sécurité.

Le jour ou un fou enverra des missiles longues portés sur une de nos centrales.

Le jour ou par exemple, les glaciers alpins auront entièrement fondu et ou le Rhône baissera fortement de niveau en été, qu’adviendra t-il des nombreuses centrales qui longent son cour ?

A vous de tristement compléter la liste des nombreuses possibilités …..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
martine
Délivreur
avatar

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Japon, seisme et tsunami   Mar 15 Mar 2011 - 16:07

Tu as bien raison... ça me fait peur d'entendre les "ingénieurs" s'auto-congratuler comme quoi leur centrale française n'a aucun risque d'exploser...sont bien sûrs d'eux... comme des charlatans, ils essaient de nous convaincre (ou de se convaincre eux-mêmes ???).

Les gens se laissent-ils convaincre ? On dirait : personne ne fuit le Japon. Avec les annonces mensongères qu'on sait que les autorités font dans ces cas-là, pour ma part j'aurais fui ! (où ça ? ça devient difficile de trouver un endroit à présent... Mars, peut-être ?)

Ce qui m'enrage le plus c'est que c'est MA terre qu'ils polluent par des choix politiques qui ne sont ceux que d'une poignées de mecs, parfois élus.

N'y aurait-il pas un avocat un peu malin qui porte plainte à l'ONU ou à je sais pas qui pour "crime contre l"humanité" ???
Construire des centrales sans prévoir comment les stopper en cas de besoin pour moi c'est une faute professionnelle grave des politiques et scientifiques.

Pourquoi personne n'est jamais puni de nous pourrir NOTRE planète ?
C'est MON avenir et celui de MES ENFANTS qui est condamné ainsi... J'aimerais pouvoir me défendre.

(je ne limite pas au Japon qui est comme tous les autres pays, ni pires, ni mieux...c'est juste que c'est de là dont parle les médias...
Et... Pendant ce temps, personne n'a compté le nombre d'enfants morts de faim par ailleurs et pas à cause de la Nature qui est plus forte mais à cause de notre égoïsme et de notre bêtise. Je me demande sur la même durée (4 jours) quel serait le plus gros chiffre... Dame Nature bat-elle l'humain en destruction, catastrophes, et compagnie... ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabartes
Délivreur
avatar

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Japon, seisme et tsunami   Mar 15 Mar 2011 - 22:27

A mon avis, le problème est simple :
En France supprimons les centrales atomiques, soit -80% de l’énergie
Complétons rapidement (10ans) par de l’énergie renouvelable soit + 20%
Nous sommes à 40% d’énergie presque propre (Il existe encore des centrales à énergie fossile)
Et et et… .. il nous faut nous passer de 60% de cette énergie dont nous nous gavons actuellement

Sommes-nous prêts ?

Ou continuerons nous à plébisciter encore longtemps là « croissance » infinie, comme un dieu immortel , jusqu’à la fin des ressources, pour la gloire de l’imbécilité croissante de nos égoïsmes destructeurs ?
En important +de pétrole +de gaz et pourquoi pas + de charbon, ou alors nous pouvons aussi extraire du gaz de schiste ou consacrer d’énorme étendues à produire du carburant végétal etc … etc.. jusqu’à … plus rien !


Non allez c’est décidé, à partir de demain :
Nous ne produirons plus que l’indispensable !
Nous ne fabriquerons plus que du durable !
Plus de travail de nuit (Pas besoin de trop produire, surtout la nuit)
Presque plus de déplacements motorisés (Sauf en commun)
Pratiquement plus d’éclairage sur nos routes et dans nos agglomérations
Demain je marche, je roule à vélo, je navigue en voilier ou à la rame, je laboure mon jardin à la bêche etc..

La aussi, à vous de compléter gaiment la listes de nombreuses possibilités !
-
-
-

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
René03
Magistral de la Terre
avatar

Nombre de messages : 569
Age : 72
Date d'inscription : 25/09/2005

MessageSujet: Re: Japon, seisme et tsunami   Mer 16 Mar 2011 - 13:07

Bonjour
Je ne peux m’empêcher de lier cette série de catastrophes à la surpopulation

Voici le texte qu'a publié un ami sur son site.

A l'heure ou nous écrivons, la situation des centrales japonaises touchées n'est pas stabilisée et de nombreuses pertes en vies humaines dues au tsunami sont à déplorer. Au delà de la compassion que nous éprouvons pour les victimes et pour les difficultés de toutes sortes qu'endure la population japonaise, force est de constater que les choix hasardeux et l'imprévoyance des uns sont à l'origine du malheur des autres.
Le séisme et le tsunami sont bien évidemment des évènements naturels, mais le fait que de si nombreuses personnes habitent en bordure de mer, alors que les autorités japonaises savent depuis toujours que des tsunamis balayent leurs côtes à intervalles "réguliers", les exposant à la mort, cela n’a rien de naturel et les remparts constitués par les digues sont bien dérisoires.
Pour les mêmes raisons, avoir construit des centrales nucléaires près de la côte semble une aberration.

Mais comment pourrait-il en être autrement ?
Avec une densité de population de 336 habitants au km² (3 fois celle de la France), il fallait bien "loger" les 127 millions de japonais quelque part sur l'île, dans des lieux à peu près vivables.
Avec des importations d’énergies fossiles représentant 96% de la consommation, il fallait bien essayer de produire (au moins) localement ce qui pouvait l’être, à savoir l’électricité (en important l'uranium quand même).
La catastrophe humaine actuelle est donc, pour partie, due à la surpopulation du Japon.

Cette catastrophe fait aussi penser à celle qui a frappé dernièrement Haïti. Les plus de 200.000 morts sont dus au fait que des millions de personnes étaient entassés dans des bidonvilles situés en zone sismique et cela pour la simple raison que les paysans, par leur trop grand nombre, avaient depuis belle lurette déforesté et épuisé les sols alentours et avaient donc été obligés de "descendre" vers la ville.
Et l'on pourrait continuer longtemps cette litanie...

Disons simplement qu'une Terre peuplée de 7 milliards d'êtres humains est une folie. Que les gigantesques mégapoles (actuelles) et du futur rendront les populations extrêmement vulnérables en cas d'évènement naturel majeur, du fait de l'impossibilité d'en sortir ou de s'y alimenter durablement. Ne parlons même pas de ce qu'il adviendra si, par malheur, nous atteignons les 9 milliards prévus pour 2050 !...

http://www.demographie-responsable.org/surpopulation/demographie/japon-catastrophe-98765.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.demographie-responsable.org
Sabartes
Délivreur
avatar

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Japon, seisme et tsunami   Ven 18 Mar 2011 - 19:18

Tout à fait d'accord avec Remé03 et son ami

Côté désastre :
En 2007 un expert japonais, faisant partie d’une commission, Ishibashi Katsuhiko, avait mis en garde sur le risque couru par ces centrales, n’ayant été écouté, il a claqué la porte de cette commission.

La centrale de Fukushima semble encore hors de contrôle, classé niveau 6 (sur 7), j’espère qu’ils arriveront à stopper ce désastre, ou nous assisterons à plusieurs « Tchernobyl » …..

Le maire de Tokyo s'efforce de rassurer les 35 millions d'habitants de la capitale située à 250 kilomètres de la centrale. Bien que le vent souffle vers l’océan, le niveau de radioactivité a augmenté à Tokyo, d’environ 10 X supérieur à la normale. , mais officiellement il n'y a pas de danger pour la santé de la population. La prochaine question risque d’être : « Comment évacuer 35 millions d’habitants et pour où ? ».


Côté français
La production nucléaire est devenue d’autant plus rentable que l’essentiel du parc est désormais amorti. Pour autant, elle n’intègre pas le coût pharaonique de leur démantèlement lié aux impératifs de décontamination, de stockage et de recyclage des résidus.
Par un coup de baguette magique, les exploitants privés sans avoir réalisé le moindre investissement, peuvent désormais accéder à un quart de la rente nucléaire. De ce fait, le gouvernement a rendu encore plus difficile toute sortie programmée du nucléaire, même pour les « vielles » centrales.
Grands perdants dans l’affaire les contribuables clients qui après avoir financé la réalisation centrales, endossé pour quelques siècles le risque sanitaire , se voient offrir en remerciement une augmentation artificielle des tarifs qui va directement dans la poche des exploitants privés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
martine
Délivreur
avatar

Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Japon, seisme et tsunami   Jeu 31 Mar 2011 - 12:56

Une semaine est passée, le nuage est bien arrivé mais il est parti ???
Bien-sûr que non, puisque la centrale japonaise continue de fuir et de rejeter... Mais alors, qu'en est-il de la radioactivité ? Elle circule, s'accumule, tombe avec le pluie (oui il a plu hier chez moi, j'y ai pensé...) ?
Avez-vous des infos ? Je ne trouve plus aucune mesure au delà du 24 mars...
Et à propos de nos centrales françaises, sait-on s'il n'y a JAMAIS d'accident ? Des mesures sont-elles effectuées, de contrôles ?
Si qq a des infos, ça m'intéresse... Je suis ignorante, oui, mais pas dupe !

A propos de surpopulation, je distingue 2 catastrophes :
- le "séisme+tsunami" qui de toute façon aurait pu frapper partout (il y a bien moins de morts au Japon qu'en Haïti alors que la population est bien plus nombreuse au Japon)
- et la centrale nucléaire qui a été construite par l'homme volontairement, sachant les risques et donc c'est une sorte de provocation à la Terre (quand j'entends nos "spécialistes" nous dire que nos centrales sont sûres, je pense au Titanic qui était insubmersible lol !: l'orgueil des humains est sans limites et nous n'apprenons rien de nos expériences...).

J'espère que vous en savez plus que moi sur ces rejets nucléaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabartes
Délivreur
avatar

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Japon, seisme et tsunami   Jeu 31 Mar 2011 - 19:31

Les particules radioactives du Japon ont parcouru les 12000 Kms, la quantité serait infime.
Vous pouvez consulter ces rapports en temps réel IRSN, en cliquant ensuite sur le lien ...
http://www.echallonmeteo.com/Nucleaire.html

Attention ne pas s’alarmez en voyant certaines valeurs qui peuvent varier à l'état naturel de 30 %, par exemple au niveau des roches de granite, à l'aiguille du midi à 3800m elle est à 260 nano Sievert/heure soit 2,2627 milli sieverts/an !

Seuils d'exposition et débit de dose gamma (par habitant)

-Seuil des manifestations neurologiques = 20 000 milli sievert/an
-Risque d'effet cancérogène = 500 milli sievert/an
-Dose la plus faible pour effet cancérogène, dose à la thyroïde nécessitant la prise diode, effet suspectés sur le fœtus = 100 milli sievert/an
-Exposition exceptionnelle sous autorisation spéciale = 40 milli sievert/an
-Limite d'exposition des travailleurs du secteur nucléaire = 20 milli sievert/an
-Irradiation naturelle et artificielle moyenne en France = 3,5 milli sievert/an
Dans mon coin elle et de 0,438 à 0,788 milli sievert/an

Bon maintenant nous avons confiance aux données, à la définition des seuils d’expositions … ou pas !

Cette catastrophe est loin d’être terminée …..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabartes
Délivreur
avatar

Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: Japon, seisme et tsunami   Jeu 31 Mar 2011 - 19:59

martine a écrit:
Et à propos de nos centrales françaises, sait-on s'il n'y a JAMAIS d'accident ? Des mesures sont-elles effectuées, de contrôles ? Si qq a des infos, ça m'intéresse... Je suis ignorante, oui, mais pas dupe !

Bien sur qu’il y a des accidents (Dits mineurs) , mais n’oublions pas que ces centrales sont pour une grande part dans les mains de la sous-traitance, moins chère, ou les interventions sont réduites en temps au maximum et ou les employées sont sous-considérés, un peu comme au Japon où l’état n’avait plus beaucoup de poids face aux sociétés mercantiles de type « Tepco »

De plus j’enrage quand j’entends que l’état français, au nom de l’indépendance énergétique veut poursuivre son programme nucléaire en matière d’énergie , cela est ridicule, nous avons pas plus de pétrole que d’uranium en France !


En la matière, je me rangerais plus du côté d’Yves Cochet …
http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/yves-cochet-25-ans-pour-sortir-du-nucleaire-16-03-2011-1236423.php

A vous de vous forger une opinion

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Japon, seisme et tsunami   

Revenir en haut Aller en bas
 
Japon, seisme et tsunami
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Japon: comment aider les animaux après le séisme et le tsunami?
» La reconstruction au Japon suite au Tsunami
» JAPON : déblayer les débris dû au tsunami... au Japon et ailleurs
» Japon : la dérive des bâteaux et autres débris emportés par le tsunami
» [Tsunami] au Japon - Mars 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-Environnement :: Forum-environnement :: Actualités-
Sauter vers: