AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chasse au gibier d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Chasse au gibier d'eau   Sam 27 Aoû 2005 - 23:29

Aujourd'hui, c'est l'ouverture de la chasse au gibier d'eau.
Quelqu'un connais les différents problèmes qu'il y a par rapport à ce sujet? C'est l'occasion d'en débattre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
arnaud
Découvreur


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 12:33

Pourquoi ça poserais des problèmes l'ouverture de cette chasse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 13:09

Je ne sais pas justement, c'était l'occcasion de lancer un débat entre les chasseurs et les écolos pour voir si leurs arguments sont valables...

Mais le problème évoqué, d'après ce que j'ai entendu, est celui de la date d'ouverture de la chasse et de la reproduction des oiseaux... Si quelqu'un est mieux renseigné...

Pour ma part, la chasse est nécessaire car elle permet de réguler les populations de certains animaux qui perdu leurs prédateurs naturels à cause de l'homme... Maintenant si les chasseurs s'attaquent à des oiseaux et les empêchent d'assurer leur décendance, là ça ne va pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
arnaud
Découvreur


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 13:18

c'est pas la première fois qu'il y a la chasse aux gibiers d'eau!
ça date de matusalem!
moi franchement je vois pas trop ou est le problème.
mis a part peut être le fait des périodes de reproduction mais sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Staff
Sauveteur de la nature


Nombre de messages : 210
Age : 61
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 13:29

Arnaud;

En plus dans le mille.

Certaines espèces d'oiseaux se reproduisent à cette

époque.

La France viole la Directive Oiseaux 79/409 CEE.

Plusieurs associations ont déposés plainte auprès de

la Commission Européenne pour non respect de la

dite Directive.

J'espère avoir répondu à tes questions?

Staff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.cpnbrabant.eu
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 13:39

arnaud a écrit:
c'est pas la première fois qu'il y a la chasse aux gibiers d'eau!
ça date de matusalem!
moi franchement je vois pas trop ou est le problème.
mis a part peut être le fait des périodes de reproduction mais sinon...
Bonjour....effectivement ce n'est pas la première fois qu'il y a la chasse aux gibiers d'eau....en fait le problème le plus important a mes yeux est le fait que les chasseurs sont de très grands pollueurs...mis a part leurs gros 4x4....les chasseurs tirent chaque année de l'ordre de 250 millions de cartouches, tous tirs confondus, soit les trois-quarts pour la chasse et le quart pour le ball-trap. On compte 300 billes de plomb par cartouche, pour un poids d'environ 30 grammes, soit 6.000 tonnes de plomb pour les seuls tirs de chasse. En outre.... les tirs pour la chasse au gibier d'eau, " chasse d'ambiance " est l'une des plus traditionnelles et les plus appréciées des chasseurs, elle est très concentrée sur certains lieux...... Les tirs sont aussi plus nombreux compte tenu des risques de pertes des prises, difficiles à récupérer dans les marais...... Les chasseurs au gibier d'eau tirent en moyenne deux ou trois oiseaux avant d'en prélever un, et un tiers de cartouches de plus qu'un chasseur courant...... Ainsi, tant la pratique, ancienne et régulière, que la localisation, entraînent une concentration des plombs dans certains marais........D'autre part, le gibier lui-même. Les plombs de chasse, quand ils sont accessibles, sont souvent pris pour de la nourriture et/ou pour des graviers (le " grit ") stocké dans le gésier -partie musculaire de l'estomac- pour faciliter le broyage de graines. Tandis qu'un plomb se désagrège en trente ans minimum dans la nature, une bille de plomb, absorbée, érodée par le gravier et rongé par les acides de l'estomac, se dissout en vingt jours seulement dans le gésier....Etc...etc....Amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 14:04

Super, on a des connaisseurs!! cheers

Merci pour vos infos..

Et le paradoxe dans tout ça, c'est que nombre de chasseurs sont de fervents écologistes! Il aiment parfois la nature tout autant que certains protecteurs de la nature.
Il faudrait peut être privilégier une chasse plus respectueuse des animaux, sans armes à feu.
En tout cas, la chasse la plus abominable, c'est bien la chasse purement sportive que l'on pratique dans les safaris... Où l'on récupère seulement des trophés à mettre dans le salon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
arnaud
Découvreur


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 14:43

C'est bizard, j'ai jamais entendu de ce problème là par chez moi. (loiret)
En même temps je ne suis pas chasseur donc peut être que je ne vois pas tout le problème...

quels sont les gibiers d'eau qui ont leur période de reproduction en ce moment et notamment pendant leur période de chasse?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 15:14

Salut...ben il y en a pas mal....mais je crois que le gros problème est que chacun se retranche derrière ses argumentations....perso j'habite en campagne et lorsque je veux me ballader le dimanche avec mon fils et ben je refléchis a deux fois car personne ne peut être à l'abris d'une "erreur" de tir...mais si je devais appuyer les chasseurs je dirais que celle qui me "parait" la plus acceptable est la chasse a l'arc (mais elle ne représente que 0.1% des chasseurs)...! Amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 15:25

Oui, et pour chasser un sanglier à l'arc, il vaut mieux avoir de bonnes jambes pour courrir... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 15:32

Ben voilà...allier le sport a la chasse...tiens je n'y avais pas pensé :lol!:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud
Découvreur


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 15:37

la chasse est parfois considérée comme un sport... et non comme un simple loisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 15:41

Mouais.... m'enfin une chasse qui tue et qui pollue car le saturnisme existe....! amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 16:02

Bonjour,
quelques remarques :
- aucun oiseau gibiers n'est en période de reproduction pendant leur période de chasse.
- beaucoup de plomb a malheuresement été tiré, mais aujourd'hui, les choses changent avec l'introduction et bientot l'obligation de munition alternatives non-toxiques (acier, tungstène, bismuth)
- les chasseur de gibier d'eau ne blessent ou ratent pas 2 canards sur 3 ! En effet, cette chasse à l'affut permet de tirer des oiseaux posé (quand ils veulent bien venir) avec un dispositif de visé -> peu de tir approximatifs. En revanche, les cartouches contiennent plus de plomb (40-50-60g), et les tirs se font toujours au même endroit, d'ou l'accumulation de plomb dont les dégat ont bien été expliqués.
- La chasse à l'arc est un bon principe (notamment pour la destruction du ragondin au printemps), mais il n'est pas moins dangereux : je préfère recevoir une gerbe de plomb qui retombe d'un tir en l'air qu'une flêche dans le même cas! Dans les deux cas, si la personne ermée est responsable, il n'y a pas de pb, dans le cas contraire, le risuque est le même...

a+
Revenir en haut Aller en bas
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 16:13

Bonjour....Quand tu dis "dont les dégat ont bien été expliqués" de qui parlent tu.... les chiffres que je donnent sont ceux de la fédération des chasseurs (et ils doivent être en dessous de la vérité)...a contrario le gouvernement reconnait qu'il y a beaucoup de gibiers ou le chasseur ne peut aller le chercher.....! ! mais ce qui me parait dramatique c'est que les solutions ne sont pas encore là et que le plomb (qui lui a été tiré ) est bien là....maintenant a savoir si l'on préfere les plombs ou la flèche...perso je ne veux ni l'un ou l'autre et pourtant les accidents arrivent...amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 16:26

Citation :
Quand tu dis "dont les dégat ont bien été expliqués" de qui parlent tu....
Je parlais de ton explication du phénomène de saturnisme chez les oiseaux d'eau.
Citation :
le gouvernement reconnait qu'il y a beaucoup de gibiers ou le chasseur ne peut aller le chercher
ha? Je doute que quelqu'un tire sur un gibier s'il sait qu'il ne le retrouvera pas. Je ne connaissais pas cette information. S'il est parfois dificille par grand vent contraire, dans 1m50 d'eau d'aller ramasser un oiseau tué, je connais peu de personnes qui ne font pas l'effort, ça fait partis de l'action de chasse. Après, je ne connais pas toutes les chasses et ne cautionne pas l'attitude des personnes sur qui l'étude porte.
amicalement
Revenir en haut Aller en bas
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 16:34

Il est clair que les chiffres sont invérifiable.......maintenant vu ma position il est clair que je suis contre la chasse....c'est mon point de vue, et ceci pour diverses raisons....! amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 18:55

Bienvenue à toi legoeland,

(Tu peux faire ta présentation dans l'espace réservé si tu le désires)

Pour la chasse à l'arc, la dangerosité est peut être plus importante pour l'homme, certes. Mais je trouve que le principe est mieux. Ca pollue moins, c'est plus difficile de tuer l'animal, donc ça donne plus d'intérêt à la chasse, et en plus, ça évite le massacre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Lun 29 Aoû 2005 - 19:26

Voici un petit message de Staff qui est contre la chasse à l'arc pour des raisons tout à fait valable... Comme quoi c'est en étant informé qu'on peut change d'avis...


Bonsoir;

Un petit lien :

http://forum.cpnbrabant.be/viewtopic.php?t=334

A+

Staff
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mar 30 Aoû 2005 - 10:48

Bonjour....je suis convaincue...donc je suis contre la chasse tout court...et a courre ! ! amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mar 30 Aoû 2005 - 10:57

Salut, tant qu'on ne me présentera pas les autres solutions que la chasse, qui permettent de réguler les populations animale qui n'ont plus de prédateurs naturels, je continuerait à penser que la chasse est utile pour maintenir un certain équilibre...
Si vous avez des infos...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mar 30 Aoû 2005 - 12:17

Ben en fait les infos, nous les avons...assassinat du dernier ours (canelle) dans les pyrénnées par un chasseur évidemment.... prenons l'exemple des loups....les bergers italiens et slovaques, américains réussisent a vivrent en parfaite harmonie avec les loups....mais en france non, on préfere reguler soi même en faisant de l'élevage (industriel pour la plupart) et on préfere tuer les loups....car nous nous sommes mis dans la tête que nous ne voulions pas partager notre espace avec la biodiversité qui nous entourent....! ! régulons donc...amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mar 30 Aoû 2005 - 12:26

Ca je suis tout à fait d'accord... Mais la chasse au loup et aux ours n'a rien à voir avec la chasse aux chevreuils, aux sangliers... Les loups et les ours sont en voie disparition dans notre pays (je ne sais pas si c'est le terme approprié...), alors que ce n'est pas le cas pour chevreuils, sangliers...etc
Les populations d'herbivores ont besoin d'être régulées par celles des carnivores... Mais comme il n'y a plus de carnivores...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mar 30 Aoû 2005 - 12:29

Shardo, en toute objectivité, il faut savoir que la régulation dont tu parle concerne une partie mineure de l'activité cynégétique. La régulation dont tu parle ne concerne que le grand gibier et parfois localement les lapins ou les lièvres (pour éviter la propagation de certaines maladies).
Pour toutes les atres espèces (sauf celle dites "nuisibles", mais c'est encore un autre problème), il n'existe pas de besoin indispensable de prélevement. Les palombes ou les grives n'ont aucun besoin de régulation. Il en est de même pour le gibier d'eau, sauf que les chasseurs contibient quand même à maintenir des zones humides favorables (pour pouvoir chasser, entre autre) qui sont favorable toutes l'année àtous les oiseaux d'eau. Dans ces derniers cas, la chasse est simplement motivée par un mode de vie, une culture rurale souvent incomprise (peut-être incropréhensible) par les persones étrangère cette culture.
Je n'ai volontairement pas parlé des gibier à plume sédentaire (perdrix, faisans) qui mérite une approche différente, que je ne cautionne pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mar 30 Aoû 2005 - 12:30

Pour ceux qui auront le courage de lire un texte de quelqu'un qui s'exprime un peu mieux que moi...

Le sens de la chasse

Activité remontant aux origines de l'humanité où elle jouait un rôle essentiel pour la survie des populations, la chasse a été jusqu'à une date très récente parfaitement intégrée à son milieu social comme naturel. Dans la Société rurale qui était encore celle de la France il y a une trentaine d'années, outre le vieil instinct de prédation qu'elle pouvait satisfaire et dont nous parlerons plus loin, la chasse remplissait à la fois des fonctions de protection de l'agriculture vis à vis des dommages créés par la faune sauvage, de complément alimentaire et de loisirs collectifs. Rituel rythmant le cycle des saisons, la chasse était alors pratiquée par des hommes connaissant bien les mystères de la nature et ne disposant, par la force des choses, que de moyens limités. La pression de chasse était donc restreinte et considérée comme parfaitement légitime. Aujourd'hui, c'est au contraire un loisir contesté par une partie de la population urbaine qui n'en connaît souvent que l'image la plus négative.
A l'origine de cette contestation, plusieurs facteurs interfèrent :

*

Il y a tout d'abord l'évolution de la pratique elle-même victime d'une certaine déculturation des chasseurs trop souvent transformés en consommateurs de cartouches et en tireurs de volailles.
*

Parallèlement, la pression de chasse augmentait en raison tout d'abord, jusqu'à une date récente, de la croissance du nombre de ses adeptes mais surtout à cause des moyens mis à leur disposition (voiture en particulier rendant les coins les plus reculés accessibles), alors même que les causes de dégradation de l'environnement se multipliaient urbanisation, agriculture chimique, grandes infrastructures linéaires etc. . . ) restreignant ainsi chaque jour davantage les territoires de chasse.
*

Enfin, pendant ce temps, les populations urbanisées, coupées de plus en plus de leurs racines rurales, manifestaient une sensibilité nouvelle pour la nature qui leur font juger souvent ce loisir archaïque et cruel.

La combinaison de ces différents facteurs explique fondamentalement les conflits sur la chasse où l'alliance objective des " anti-chasse" et des chasseurs les plus rétrogrades, contribuera peut être un jour à faire disparaître ce vieil héritage de notre culture humaine. Dans un tel contexte, est-il toujours imaginable et raisonnable de parler des véritables fondements de la chasse et d'espérer définir la place de la chasse dans notre société ? Je pense pourtant que cela est possible car la chasse a un sens profond qui ne doit pas être confondu avec les caricatures que trop souvent nous connaissons.
Avant de trouver des justifications écologiques ou même économiques à la chasse, il faut avouer une évidence : celle-ci est avant toute chose, dans ses manifestions les plus authentiques, une passion humaine. Cette passion qui remonte à la nuit des temps est profonde et parfois violente car elle repose sur le vieil instinct de prédation. Qu'on le veuille ou non, malgré les énormes mutations subies depuis la révolution industrielle, l'Homme est encore un animal habité par des instincts primitifs. Habituellement les critiques de la chasse soulignent l'archaïsme de cette pulsion et insistent pour en réclamer la répression. Curieuse position que celle qui célèbre les droits de l'animal mais qui refuse en l'Homme sa part d'animalité ! Comment donc concilier le reproche d'archaïsme et en même temps militer pour une vie plus proche de la nature ? Écologiquement, l'objection contre l'instinct de chasse ne tient pas comme elle ne peut pas non plus être soulevée contre le plaisir sexuel ou gustatif. A une condition cependant: que l'instinct ne s'exprime pas à l'état brut.
L'Homme se distingue de l'animal par sa conscience et il ne peut donc s'abandonner à l'innocence de l'instinct. C'est pourquoi la chasse ne peut s'exercer que dans le respect de certaines règles éthiques et écologiques qui relèvent à vrai dire de la culture. En matière de chasse comme dans d'autres domaines, l'Homme ne trouve sa vraie dimension que dans la sublimation de l'instinct; ceci explique pourquoi la chasse a toujours représenté dans toutes les sociétés un des points de convergence les plus marqués entre nature et culture qui explique l'existence très tôt, des règles et modes de chasse variant suivant les régions. Chasse et sentiment de la nature sont par conséquent étroitement liés. Par l'acte de chasse, le chasseur est puissamment lié aux forces et aux mystères qui traversent la nature. La mort de l'animal n'est qu'une conclusion aléatoire faisant partie d'un gestuel complexe où une aurore automnale peut provoquer une émotion plus forte que le reste de la chasse. Dans la littérature, l'histoire du sentiment de la nature s'exprime d'ailleurs admirablement dans ces récits de chasse qui font la joie de générations de lecteurs. Justement dans la mesure où l'Homme est transformé en prédateur, il participe plus intimement encore que le simple promeneur au jeu de la vie et de la mort qui est ici celui de la nature, non vécu sur le mode du spectacle.
C'est cela qu'a toujours évoqué la littérature cynégétique qu'il serait complètement absurde de vouloir retrancher de notre culture écologique.

Ce n'est donc que très secondairement que la chasse pourra trouver sa justification dans la régulation de certaines populations proliférantes. La chasse à la bécasse n'est certes pas motivée par la prolifération de l'espèce. Comme cela a été déjà dit par les opposants de la chasse cette régulation pourra en effet toujours être assurée par des piégeurs, des gardes ou des techniciens cynégétiques capables de remplir cette fonction sans aucune passion pour la chasse. Mais alors la dimension culturelle de l'activité cynégétique disparaîtrait au profit d'actes strictement techniques et gestionnaires qui s'inscrivent bien dans l'idéologie fonctionnaliste de notre société. Interdire tout acte de chasse au profit de ce genre de solution est justifiable pour certaines espèces mais relèverait, pour le coup, d'une démarche typiquement répressive et autoritaire, sans que pour cela la gestion de la faune sauvage en soit vraiment améliorée.

La chasse enfin ne peut pas non plus trouver son fondement dans la protection des biotopes quoiqu'elle puisse y contribuer efficacement comme l'expérience l'a parfois montré. Ici encore, il sera toujours possible de rétribuer certaines activités d'entretien ou d'aménagement du milieu naturel. Il serait cependant souhaitable que les chasseurs se préoccupent davantage qu'ils ne l'ont fait jusqu'à présent de la pérennité des biotopes. Certes, malgré tous les abus cynégétiques qui ont pu se manifester depuis trente ans, la chasse n'a aucune responsabilité dans les graves atteintes subies par nos écosystèmes, à l'exception de certaines espèces ayant subi des prélèvements trop importants. Certains loisirs modernes liés à la nature sont même autrement destructeurs des équilibres écologiques, tels que le ski alpin, le tout terrain motorisé, le parapente ou pire, le golf. Mais ce que l'on peut lui reprocher, comme d'ailleurs pour la pêche, c'est de ne pas avoir suscité une mobilisation plus grande de ses adeptes en faveur de la protection. Pourtant l'interdiction de la chasse par les "bulldozers" n'est pas d'avantage acceptable que celle réclamée par les opposants à la chasse. La pratique nocive des lâchers de "gibiers de tir" a été de ce point de vue un moyen commode pour se désintéresser de la protection des milieux.
Ces perversions cynégétiques modernes signifient à terme la disparition de toute chasse authentique qui ne doit s'exercer que sur la faune sauvage et non pas sur des animaux élevés dans des conditions artificielles. Il est donc urgent que les chasseurs se préoccupent enfin de lutter avec les autres usagers de la nature pour la sauvegarde des écosystèmes sans l'intégrité desquels la chasse perd son sens profond. La chasse y gagnerait dans son image et sa crédibilité plus que par des opérations publicitaires. Il résulte donc de notre analyse que la chasse n'est nullement contradictoire avec une démarche écologique, bien au contraire. Par contre pour les idéologues de la "défense de la vie", il est certain que la chasse est une activité tout à fait intolérable. Ici l'on quitte bien sûr le terrain de l'écologie pour pénétrer sur celui, beaucoup plus émotionnel, de la zoophilie.

Certes, il est parfaitement légitime de refuser la mise à mort des animaux, même abusivement assimilée à celle des humains, comme le font certains végétariens; mais cela ne doit pas alors concerner que la chasse. L'éleveur élève également ses bêtes pour les tuer, quoique la finalité de son activité soit différente de celle du chasseur. Remarquons également que, fort curieusement, ces réactions "anti-chasse" viscérales ne s'appliquent guère à la pêche. Les pêcheurs ont bien de la chance car ils échappent à la vindicte des zoolâtres alors même que la cruauté de l'acte halieutique n'a rien à envier à celui de chasser. Il n'existe d'ailleurs pas de ROP (Rassemblement des Opposants à la Pêche) dans la mouvance écolo. Le poisson est un animal a sang froid qui ne soulève aucune passion collective. Pourtant, tous les spécialistes savent qu'il existe d'énormes problèmes écologiques sur certains migrateurs comme la civelle, victime d'une surpêche dans certains estuaires. Or on constate que face à ces abus, la mobilisation zoophilo-médiatique est plutôt faible.
Dernière objection enfin aux amis des animaux, qui nous renvoie d'ailleurs autant à l'écologie qu'à la zoophilie : les liens qui unissent un chasseur et son chien, auxiliaire dans l'action de prédation, ont toujours été très forts et supprimer la chasse rendrait bien malheureuse une partie de la gent canine frustrée dans ses instincts.

Les positions extrémistes des "défenseurs de la vie" ne me semblent pas sérieusement tenables; elles sont de plus tout à fait intolérantes et surtout ne sauraient fonder une position politiquement responsable. Rappelons en effet que l'opposition de principe à la chasse, qui vise à la disparition de cette pratique millénaire dans toute l'Europe, ne fait paradoxalement que conforter les plus rétrogrades des chasseurs qui trouvent ainsi, dans l'extrémisme de leurs adversaires, de quoi alimenter leur propre intolérance. Cette alliance perverse des extrêmes ne peut se faire alors qu'au détriment d'une protection efficace des biotopes. Ne pas aimer personnellement la chasse est une chose compréhensible; faire de ce sentiment une doctrine militante relève d'une démarche liberticide. Si l'on veut enfin voir les choses évoluer dans un sens favorable à l'écologie, cet affrontement doit donc cesser rapidement par le jeu d'une paix négociée. Le désamorçage de ce conflit stupide ne pourra alors se faire que par une démarche concomitante, où, d'un côté les milieux protectionnistes reconnaîtraient solennellement le droit de pratiquer une chasse écologiquement responsable, d'un autre les chasseurs s'engageraient à faire sérieusement le ménage chez eux.

Il y a certainement en France urgence d'une véritable mutation culturelle du chasseur de base qui doit enfin réaliser qu'il ne vit plus à l'époque de l'innocence de la cueillette. Le cadre socio-écologique de la chasse a été complètement bouleversé en trente ans; il faut en tirer les conclusions. Les chasseurs seront donc inévitablement appelés à être sans doute moins nombreux, mais plus qualifiés et exigeants. Alors l'énergie de chacun ne sera plus gaspillée dans des luttes fratricides mais elle sera au contraire mobilisée dans une commune défense de notre patrimoine naturel. Une gestion concertée de la faune sauvage sera, dans ces conditions, imaginable, ce qui n'empêche pas chacun de vivre la nature à sa manière dans le respect des différences mutuelles.
Simon CHARBONNEAU
Président de l'A.N.C.E.R.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud
Découvreur


Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mar 30 Aoû 2005 - 12:47

Tu m'excusera, j'ai décroché, même si c'est particulièrement intéressant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mar 30 Aoû 2005 - 13:00

Il est certain que nous parlons de régulation tout en sachant que l'homme ne pourra plus créer ce qu'il a détruit...en effet il est plus facile de fabriquer un portable que de créer une vie....seulement je ne peux cautionner les disparitions que l'homme s'évertue a faire...et je ne parle même pas des animaux en voie de disparition a travers le monde....non la culture de la chasse était peut-être bonne a un certain moment mais force est de constater que l'urbanisation, la destruction de l'habitat de ces animaux est elle bien réel.....et en plus il faudrait dire bravo les chasseurs...! Jusqu'ou pouvons cautionner alors....! ! Non ceci étant si nous, nous devons comprendre une certaine culture, il va de soi que les chasseurs devraient comprendre nos arguments...je parle de pollution, disparition etc...etc... amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mer 31 Aoû 2005 - 10:12

Citation :
et en plus il faudrait dire bravo les chasseurs...!
Je ne demande à personne de féliciter les chasseurs, simplement de les tolérer (s'il est impossible de les comprendre)...
Comme tu le dit la destructions des espaces naturels par l'urbanisation et l'industrie irraisonnée de ces 50 dernières années ont été beaucoup plus préjudiciables aux espèces naturelles. Mais il reste plus facile de taper sur les chasseurs (il est vrai que certains le mérite quand même). Pour encore une fois modérer mes propos, l'écologie de ces 30 dernières années a quand même permis la sauvegarde des rapaces qui étaient en effet fortement menacés par une chasse basique et ignorante qui a changée (fort de la prise de conscience écologique générale) et qui, je l'espère, changera encore...
Revenir en haut Aller en bas
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mer 31 Aoû 2005 - 12:19

Bonjour......Le problème des chasseurs est qu'ils saccagent...essayent de leur interdire une parcelle de terrain (privé)...chez nous ils mettent des espèces de banc métalliques pour pouvoir passer par dessus les barbelés....bon encore qu'ils ne respectent pas les terrains privés passent encore...mais tous arrivent en voiture et je te dis pas le nombres de voitures (pollution), ensuite ils plombent tous ce qui bougent (j'exagère un peu, mais un tout petit peu)....bref intervient dans tout ça le saturnisme....alors oui je veux bien comprendre les chasseurs....et voilà pour moi ce que je comprends, bruit, pollution, et en plus tu as la trouille de te ballader le diamanche ! ! Donc soyons tolérant envers les chaseurs...tout a fait d'accord, s'ils arrêtent de polluer etc...! Crois tu que eux nous tolèrent ? ? Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mer 31 Aoû 2005 - 12:34

Non ils ne nous tolèrent pas toujours...
Mais je trouve que guerre écolos-chasseurs, ça devient un petit peu lassant à force...
Je suis sûr que l'on peut convertir certains chasseurs en écolos par le dialogue et la sensibilisation. Car ce sont des personnes proche de la nature (c'est dur mais bon...). Mais au lieu de ça, ils font la guerre avec les écolos et ça ne fait pas avancer le problème...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mer 31 Aoû 2005 - 12:38

Non c'est clair...la gueguerre est inutile....moi en qui me concerne l'homme est chasseur par nature..donc ! ! Mais comment veux tu accepter le saturnisme par exemple...comment accepter de voir la faune mourrir (autrement que par les balles)....je ne sais pas si en tant qu'écolo tu peux accepter car cela va en contradiction avec tout ce que tu t'évertues a faire....! La chasse a l'arc me parait un bon compromis....! mais ce n'est que mon point de vue évidemment....amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mer 31 Aoû 2005 - 13:11

En effet, il existe une frange de chasseurs totalement intolérants qui n'entrevoient la discusion écologique qu'a travers une confrontation...
Citation :
Je suis sûr que l'on peut convertir certains chasseurs en écolos
On a l'impression d'entendre parler du coté obscur de la force... :)
Il faut en effet sensibiliser tout le monde et les chaseursen particulier à l'écologie, mais pourquoi voir un clivage franc chaaseur/ecolo? Il n'y a que dans les films qu'il y a les bon et les méchants... Et cette vision des choses existe aussi bien parmis les chasseurs que les non chasseurs ; dans les 2 cas, je le déplore.

ruggero, si les gars de ton coin saccagent ta propriété, tu peux t'arranger avec l'ACCA pour inclure ton champs dans la réserve communale (10% de chaque commune au moins), si tu es en bon terme avec eux... Sinon, il existe des techniques juridiques que je connais plus ou moins, le plus simple étant de prendre contact avec la LPO pour créer un refuge sur ton terrain, ils ont l'expérience pour soustraire un terrain au territoire de chasse...
Revenir en haut Aller en bas
ruggero
Mère Nature


Nombre de messages : 387
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Mer 31 Aoû 2005 - 13:40

Ben en fait j'ai 4000 m de terrain (a peu près) j'en ai laissé 3000m pour que les chasseurs puissent passé puisque de toute façon toute les barrières naturelles que j'avais mis, ils les ont coupés....pour ce qui est du refuge LPO effectivement c'est déja fait (mmmm depuis 6 a 7 ans) outre les conseils (je confirme) cela permet d'afficher haut et fort ce lieu comme "préserver"....mais les chasseurs s'en moquent....perso ce que je veux ce n'est plus de saturnisme (par exemple) et quand tu discutes avec les chasseurs, ils te disent dans ce cas la pourquoi les voitures ne sont pas interdite (nul) etc...etc......bref chacun campe sur ses prétentions....moi je me moque de tout cela, je ne veux plus de rivière pollué, plus voir d'animaux mort sans aucune trace de blessure.... etc... mais je sais que c'est impossible tant que les chasseurs continueront a exercer comme ils le font....avec notre association nous avons fait une campagne de sensibilisation....résultat..... des menaces....alors le dialogue pourquoi pas mais avec qui ? ? Amicalement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ex-océano
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Sam 3 Sep 2005 - 0:37

Certains chasseurs sont trop imbus de leurs privilèges pour respecter les autres. Il faut parfois se montrer très durs avec eux-parler leur langage- pour qu'il comprennent.


J'ai un ami qui a 35 hectares de terrain qu'il a passé en réserve naturelle, la société de chasse était prévenue depuis 2 ans. Un jour, il a surpris des chasseurs entrés sur ses terres, fusil non cassé, avec leur chiens en traque d'une proie (situation de chasse). Mon ami élève entre autres des daims et des oiseaux. Il a lancé ses chiens (4 Rhodésiens ridgeback, les chasseurs de lions) qui ont bloqué et soumis les chiens de chasse.

Il a pris les colliers de ces chiens, demandé aux chasseurs de quitter ses terres (partout il y a affiché réserve) le fusil cassé avec les chiens puis a amené les colliers à la société de chasse en prévenant que la prochaine fois qu'un chasseur pénétrait sur ses terres en situation de chasse, il lancerait ses chiens pour égorger leurs chiens de chasse.

C'était il y a 8 ans. Depuis, il ne m'a pas rapporté d'évènement de cette nature.

Comme quoi, il faut parfois savoir gueuler pour que même les plus durs respectent les écolos et défenseurs de la nature...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Sam 3 Sep 2005 - 2:53

Bel exemple de dissuasion... Laughing Ils n'ont pas dû être rassurés les chasseurs en voyant les chiens arriver sur eux... J'imagine la scène de surprise... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chasse au gibier d'eau   Aujourd'hui à 5:51

Revenir en haut Aller en bas
 
Chasse au gibier d'eau
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Kooikerhondje ou Petit Chien Hollandais de Chasse au Gibier d'Eau
» chiens de chasse aux gros gibiers Afrique du sud
» Bonjour à tous!
» Chien d'eau irlandais
» Rappel et distractions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-Environnement :: Forum-environnement :: Actualités-
Sauter vers: