AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le fer et le traitement biologique des eaux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le fer et le traitement biologique des eaux   Ven 30 Nov 2007 - 12:32

Bonjour à tous,

quelqu'un connaît-il le seuil au-dessus duquel la présence de fer dans les eaux à traiter rend impossible ou difficile un traitement biologique aérobie.
Ces eaux proviennent d'un pompage au sein de la nappe phréatique, chargée en fer.

Merci d'avance.

Salut à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Quart2poiL
Défenseur


Nombre de messages : 263
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Le fer et le traitement biologique des eaux   Dim 2 Déc 2007 - 23:37

là non, je sèche.
ça dépend des bactéries, faut qu'elles s'adaptent.
Faut éviter les bébêtes pour lesquelles le fer serait inhibiteur.

ce serait mieux si un microbiologiste pouvait te répondre ou un spécialiste du traitement de l'eau
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
salmobio
Explorateur


Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: Le fer et le traitement biologique des eaux   Dim 8 Nov 2009 - 13:09

Bonjour,

Pour reprécipiter le fer à l'état solide, ce n'est pas un traitement biologique.

Le Fer est à l'état aqueux, lorque particulièrement le potentiel redox où l'oxygène dissous de ton eau est bas et dépend aussi en parti du pH.

Tu trouveras faciliement à télécharger un diagramme de prédominance du fer dans l'eau sur internet pour comprendre ces différents mécanismes.

En général, pour clarifier ton eau ferrugineuse, on aère avec un agitateur.

En microbiologie, il n'existe pas à ma connaissance actuelle de bactéries ou de protozoaires spécialisés pour ce traitement. Car les bactéries et les protozoaires en milieu anaérobie vont réduire les sulfates SO4, les azotes oxydés... par exemple pour soutirer l'oxygène qui leur est indispensable. Pour leurs besoins métaboliques, les organismes n'ont pas besoin autant de fer.

Désolé de ma réponse tardive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
garrosses
Apprenti


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 14/12/2009

MessageSujet: Réduction dela concentration du fer eau souterraine   Lun 14 Déc 2009 - 20:51

Il faut tout d'abord connaitre certains paramètres de l'eau que l'on souhaite traiter : Ph,th, tac oxygene,fer et souvent le manganese et la partie organique de l'eau (le + simple oxydabilité de l'eau miliieu acide.
En ce qui concerne l'élimination du fer elle peut se faire par précipitation du fer Fe (OH)x, précipitation qui ,exige un certain temps fonction du volume de la cuve et du débit d'eau.
La meilleure solution c'est l'éliminatin du fer sur un support physique granulé de sable;granulé volcanique ,associé à l(aération du milieu (rapport entre débit d'eau et débit d'air), traces de phosphate qui nourrit les bactéries fixées sur le support physique des bactéries).
Les délais de démarrages de l'action bactérienne 8 jpurs à trente jours après injection d'uns solution de bactéries qui absorbent le phospate de l'eau.
ph de l'eau 6,8-8
Bien entendu il faut éliminer régulièrement une partie de l biomasse fixée sur le support minéral à fréquence régulière dépendant du volume de l'installation et de la vitesse du ddébit d'eau.
bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le fer et le traitement biologique des eaux   Aujourd'hui à 23:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Le fer et le traitement biologique des eaux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Conseils fosse septique & Traitement alternatif des eaux usées
» autonomie du traitement des eaux usées (fosse septique)
» traitement eau de mer
» traitement de l'eau pour débutant
» Produit chimique pour traitement de l'eau

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-Environnement :: Espace professionnels :: L'environnement pour les pros-
Sauter vers: