AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 On nous ment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: On nous ment ?   Mar 29 Jan 2008 - 18:57

Pensez vous que il y a des scientifiques qui sont au courant des choses qu'on ignorent mais qui n'en parlent pas a la télé qui ne mettent pas le peuples au courant ? j'ai vu plusieur choses sur ce forum dont la disparitions des abeilles qui est apparament dangeureuse pour l'homme que j'igniorait! mais merde pourquoi ils nous disen pas ca c'est important quand meme !
Revenir en haut Aller en bas
Eloi
Chef d'expédition


Nombre de messages : 155
Age : 33
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 29 Jan 2008 - 20:12

Pour le problème des abeilles j'en ai entendu parler aux infos sur france 2, plusieurs fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 29 Jan 2008 - 20:40

c'est vrai ? je savais pas pck je regarde pas france 2 je suis belge donc je regarde le jt sur la rtbl.
Mais bon un truc aussi grave faudrait en parler partout partout partout !
Revenir en haut Aller en bas
Eloi
Chef d'expédition


Nombre de messages : 155
Age : 33
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 29 Jan 2008 - 21:37

Si les télés se mettaient à parler des vrais problèmes, elles perdraient de l'audimat car pour beaucoup la télévision est une présence rassurante, ou une source de divertissement si elle se met à parler de sujets inquiétants les gens s'en détourneront.
Celà dit je ne sus pas vraiment expert en télé car je ne l'ai jamais eu chez moi.

Eloi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 29 Jan 2008 - 22:17

oui c'est sur mais par exemple pour le probleme des abeilles c'est tres grvae d'apres enstein si les abeilles diparraisent l'humain disparaitra 4 ans apres (et si ils ny avait que ca...) donc ca vaut vraiment la peine d'en parler !!!
Revenir en haut Aller en bas
Eloi
Chef d'expédition


Nombre de messages : 155
Age : 33
Date d'inscription : 20/05/2007

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 29 Jan 2008 - 22:44

La plupart des gens savent tout ça.
ils savent qu'ils détruisent l'atmosphère lorsqu'ils roulent en voiture, ils savent que ce qu'ils mangent est issue d'une agriculture qui détruit l'environnement (dont les abeilles),...
Mais que veux-tu, ils ne vont pas arrêter de rouler, de travailler, de consommer. Ils ne sont pas prêts à ça.

Si on se met à parler de la mort des abeilles à la TV, qu'est-ce que ça changera? on ne sais même pas vraiment ce qui est à l'origine de ce fléau. Les gens qui verront ça à la télé ne pourront rien faire pour empêcher ça.

Eloi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 29 Jan 2008 - 23:25

et tu pense que l'abeille est vraiment entraine de disparaitre et nous aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 30 Jan 2008 - 0:17

en réalité ça fait plus de 10 ans que les apiculteurs tire la sonnette d'alarme pour prévenir les autorité que les abeilles se raréfient!

Mais comme tout ce qui touche l'écologie, ils n'ont pas été pris au séreux "mieux vaut prévenir que guérir" dit-on, pourtant on ne le fais jamais!

Les abeilles (l'abeille mellifère, mais également toutes les autres, les abeilles solitaire) assurent 80% de la pollinisation des végétaux, leur disparition aurais des conséquences majeur avec un véritable bouleversement totale des écosystème que nous connaissons.

nota: il semblerais qu'en réalité ce ne soit pas Eistein qui ai citer cette phrase mémorable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 30 Jan 2008 - 22:32

j'ai fait un truc pour prevenir les gens j'ai mis cet article sur mon blog :

"http://terresacree.org/abeilles2.htm

Bizard non ?
et si c'est si important c'est degeu qu'on ous en parle pas a la télé et tout !
c'est vrai quoi merde !
Mettez ce lien sur votre blog pour prevenir le plus de gens possible avant qu'il ne soit trop tard et que tout l'ecosysteme soit foutu ! "

voila faite transferez par mail,blogs enfin tout ce que vous pouvez faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 30 Jan 2008 - 23:33

c'est pas parce que la télé n'en parle pas que personne n'en parle. D'ailleurs la télé n'a jamais été un moyen de communication très objectif.

La mort des abeilles ne nous détruirait pas directement, ce sont les conséquences et les réactiosn en découlant qui nous porterait préjudice.

Imagine les réaction en chaines!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On nous ment ?   Ven 20 Juin 2008 - 16:14

évidemment que l'on nous ment!!! Nous ne pouvons plus faire confiance ni aux gouvernements ni aux scientifiques!

Les informations sures viennent des scientifiques indépendants. Du moment que le scientifique dépend de quelqu'un son travail et son information est influencée!

Je pense à la célèbre multinationale Monsanto, que tout le monde commence à connaitre. Par exemple les scientifiques de cette multinationale affirment que les OGM ne sont pas dangereux pour la santé publique. UN scientifique anglais a affirmé qu'il y avait des possibilités à ce que les OGM ait des conséquences sur la santé humaine, et bien il a été mis au placard!!

voilà où nous en sommes!

www.planeteactu.canalblog.com
Revenir en haut Aller en bas
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 24 Juin 2008 - 10:37

attention, il ne faut pas tout mélanger.

Un OGM n'est pas dangereux en soit. Il existe d'ailleurs des OGM naturelles d'ailleurs.

Le problème pour la santé est lié au gène inseré qui code pour une toxine (dans le cas du maïs résistant à la pyrale) ce n'est pas le gène lui même qui est dangereux, en lui même il ne diffère pas de n'importe quel autre gène.

Dans le cas du colza résistant au round up, c'est claire que mosento ne cherche que le profit vue que c'est elle qui détient le marché de cet herbicide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 24 Juin 2008 - 12:58

Personellement, je fais entièrement confiance aux scientifiques. Ce sont eux qui font les tests pour tout ce qui est médécaments , alimentations, et j'en passe. C'est probablement grâce à eux que certains produits ne sont pas commercialisés.
Ensuite Mikka, je ne suis pas du tout d'accord avec toi sur une chose. Les OGM ne sont pas naturel. Moi j'appel ça l'évolution. C'est différent.
Ensuite dire que l'on nous ment.. c'est pas le terme exact. Je dirais que l'on ne dit pas grand chose. On a jamais dit : Les abeilles même morte, ne changeraient en rien l'écosystème.
Mais il est vrai que si cette espèce venait à disparaître, la plupart des animaux mourraient. ( les herbivores principalement) Et puis là c'est la chaîne qui tue tout. Les carnivores mangent les herbivores. Les herbivores n'étant plus là ... Plus de carnivores.. Plus de canivores, plus rien pour l'homme.. Et voilà magnifique la vie non =)
Comme quoi ça tiens pas à grand chose !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 24 Juin 2008 - 23:33

Jeremx a écrit:
Personellement, je fais entièrement confiance aux scientifiques.

Hélas, je peux te dire une chose, la science est à l'image des humains qui l'a font, elle n'est pas entièrement objective! Et je sais de quoi je parle.
Les scientifiques ne sont jamais totalement indépendant, il faut donc toujours garder l'esprit critique.

Jeremx a écrit:
Ensuite Mikka, je ne suis pas du tout d'accord avec toi sur une chose. Les OGM ne sont pas naturel. Moi j'appel ça l'évolution. C'est différent.
OGM signifie "organisme génétiquement modifié" par l'apport d'un gène extérieure au génome initiale. Hors c'est un phénomène qui existe dans la nature, via des bactéries (exemple: Agrobactérium tumefasciens) ou les virus, les gènes peuvent voyager d'un organisme à un autre. C'est comme ça que l'on à découvert des gènes d'origines bactérienne dans des génome de cellules eucaryotes.

Donc il existe bien des OGM naturels.

Jeremx a écrit:
Mais il est vrai que si cette espèce venait à disparaître, la plupart des animaux mourraient. ( les herbivores principalement) Et puis là c'est la chaîne qui tue tout.

Holà! Tu va un peu vite en besogne! Déjà, la plupart des herbivores se nourrisent de graminées qui sont toutes des anémophiles (c'est le vent qui se change de les polliniser)
ensuite dans une foret, le 3/4 des arbres sont également anémophiles.

Donc on assisterait à un radicale changement d'écosystème, et pas à l'apocalyspe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 25 Juin 2008 - 9:33

Chacune de tes réponses sont précise et direct. Cependant pour les OMG naturel j'y crois pas trop... Ou alors ce sont des relations interspécifique. Quand j'ai dit l'évolution, c'est un peu vrai, puisque nous modifions nos gènes par la création de nouvelles descendances. Je pense que tu connais assez bien la chaîne alimentaire, et la disparition d'UNE espèce entraîne énormement de conséquences pour l'écosystème en place... Donc je pense que ces conséquences pourraient se resentir si la plupart de fleurs venaient à disparaître.


Citation :
Hélas, je peux te dire une chose, la science est à l'image des humains qui l'a font, elle n'est pas entièrement objective! Et je sais de quoi je parle.

Il n'existe aucune chose sur notre terre qui soit objective. Le fait de penser comme ceci est déjà un point de vue subjectif puisqu'il t'es propre.


Citation :
Donc on assisterait à un radicale changement d'écosystème, et pas à l'apocalyspe!

Mais un changement d'écosystème entrâine une modification du milieu et de nouvelles adaptations pour la faune locale. Certaines espèces ne mangent qu'un seul animal. Si ce dernier venait à disparaitre alors il y'aurait migrations de celui-ci. Toutes les espèces sensibles vont partir ou mourir. C'est pas l'apocalipse mais c'est pas non plus la joie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 25 Juin 2008 - 10:32

Peut être que ça existe les OGM naturels, mais jamais entendu parler =) Tu peux m'en dire un peu plus à ce sujet ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XO_2025
Administrateur


Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 25 Juin 2008 - 17:41

OGM naturel est plus ou moins une contradiction. L'évolution est caractérisée par des changement dans l'ADN d'espèces jusqu'à tranquillement devenir une autre espèce.

Le terme OGM explique une telle modification mais de façon articifielle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com/
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 26 Juin 2008 - 0:00

je sais que ça peut paraitre bizarre, mais c'est pourtant vrai.

Je reprend comme exemple la bactérie tellurique : Agrobactérium tumefaciens

Cette bactérie infecte divers végétaux e produisant la "galle du collet". Elle injecte un plasmide (une brin d'adn circulaire) qui va se comporter un peu comme un virus: il va s'insérrer dans le génome de la cellule et coder pour des protéine qui seront l'alimentation de la bactérie.

Mais les plasmide sont des structure très variable, ils contiennent divers gène d'origines différentes.

parfois la tumeurs formé par les cellules génétiquement modifié continue de faire des tissus végétatifs sain.

Ces tissus son porteur de gènes étrangers d'origine bactérienne. ce sont donc des OGM.

Il existe d'autre exemple faisant intervenir des virus, mais je les ai moins étudié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 26 Juin 2008 - 9:36

C'est du parasitisme en quelque sorte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 26 Juin 2008 - 11:52

c'est ce qui se passe avec les virus en effet (d'ailleurs, les chercheur pense que le plasmide en question est un ancien virus, ou contient des fragment de gènome d'origine virale)

il arrive souvent que la réplication se fasse avec des erreurs et que le génome perdent la partie infectieuse ou celle codant pour les protéine de la bactérie (les "opines"). du coup la plante reprend sa croissance normale et transmettra ces nouveau gènes à ses descendant puisque les plante élaborent leur germen à partir de cellule somatiques.

Les bactérie agrobactérium sont aujourd'hui très utilisé pour la "fabrication d'OGM". Il suffit d'insérer le gène que l'on souhaite dans le plasmide et la bactérie ira contaminer la plante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 26 Juin 2008 - 13:17

Sauf que ça ne fonctionne pas pour les OGM. Certes pour le round-up la plante résistante, mais lorsque le produit est ingéré, l'organisme "combat" l'aliment comme ci ce dernier n'était pas fait pour faire de l'énergie, mais plutôt comme un oganisme qui nuirait à son dévellopement .. Y'a un problème quand même.
Mais c'est bizarre j'au dû mal à m'y faire.. OMG nautrel.. parasitisme.. quelle différence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XO_2025
Administrateur


Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 26 Juin 2008 - 14:42

Ces OGM dont tu parles Mikka se nomment désordres abiotiques. Mais c'est vrai que si on regarde le processus, la bactérie modifie la plante au niveau de l'ADN. Alors c'est vrai qu'il n'y a pas de différence au niveau du résultat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com/
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 26 Juin 2008 - 15:30

Jeremx a écrit:
Sauf que ça ne fonctionne pas pour les OGM. Certes pour le round-up la plante résistante, mais lorsque le produit est ingéré, l'organisme "combat" l'aliment comme ci ce dernier n'était pas fait pour faire de l'énergie, mais plutôt comme un oganisme qui nuirait à son dévellopement .. Y'a un problème quand même.

j'ai un peu du mal à comprendre ce que tu veux dire par "combat"
dans le cas du maïs Bt, les toxines du bacillus sont naturellement présentent dans les tissus de la plante, ce qui revient donc à absorber des toxine bactérienne et donc présente un risque potentiel pour la santé.

Pour le colza résistant, c'est autre chose. Je ne connais pas les raison pour laquelle cette plante nuirait à la santé, peut être que la protéine synthétisée pour résister à l'herbicide serait toxique?

ou alors, est-ce que le mode de résistance serai une séquestration du glyphosate dans les vacuoles? (qui finirait donc dans les produit issus du colza)


Jeremx a écrit:
Mais c'est bizarre j'au dû mal à m'y faire.. OMG nautrel.. parasitisme.. quelle différence ?

Ce n'est pas la même chose : parasitisme, c'est lorsqu'un organisme se développe en utilisant les ressource d'un organisme hote, et au détriment de celui-ci.

ça c'est quand la bactérie contamine la plante et détourne son métabolisme à son profit.

OGM naturel c'est lorsqu'un organisme possèdent dans son génome, des gènes qui d'origine exogène (d'un organisme d'une autre espèce ou d'un autre règne)

ça c'est une fois que la plante à régénéré du tissus et continue de se reproduire alors qu'elle conserve un bout du plasmide de la bactérie Agrobactérium tuméfaciens. mais même en l'absence de la bactérie, le gène fait désormais partie intégrante du génome de la plante qui est devenue un OGM naturel.

XO 2025, que veux tu dire par désordre abiotique? "Abiotique " veut dire qui ne fait pas intervenir la vie, pourtant ici c'est bien un processus du vivant. D'ailleurs la migration des gènes d'un organisme à un autre est de plus en plus étudié, on l'appel le "transfert horizontal" par opposition à "reproduction sexuée" qui est un transfert vertical".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 26 Juin 2008 - 15:46

Citation :
j'ai un peu du mal à comprendre ce que tu veux dire par "combat"

Lorsque tu prends ton dîner, un magnifique bon plat avec du bon maïs OGM. ( humhum...) Eh bien, lorsque ce maïs arrive dans ton estomac, la nature voudrait que tu le digères, comme tout aliment. Pour cela il existe les enzymes ( lipase, nucléase, amylase etc) qui dégradent les liaisons peptidiques qu'il existe entre les molécules qui constituent l'aliment.

Sauf que, avec ce type d'OMG, notre propre corps ne le détecte pas comme COMESTIBLE.

Il pense que cet aliment est néfaste pour son bon fonctionnement, que c'est un germe, un virus, ou une bactérie qui attaque notre corps. Alors que ce n'est qu'un aliment. Après, à savoir pourquoi il attaque l'aliment... à cause de la molécule injecté dans l'ADn du maîs qui lui permet la résistance au produit.

Incroyable non ? Notre propre corps le regète. Il n'en veut pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Ven 27 Juin 2008 - 15:25

Vous avez vu en Amérique y'a un an de ça, les abeilles, pour la plupart, mourraient une par une chez les apiculteurs à cause d'une maladie

Je ne pourrais absolument pas vous dire ce que c'était mais, c'était grave !
C'est à partir de là qu'on a commencé à parler ( très rapidement) des abeilles et la conséquence qu'il peut y avoir s'ils venaient à disparaître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
XO_2025
Administrateur


Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Ven 27 Juin 2008 - 21:47

Ici le terme "désordre abiotique" représente le résultat une fois que le changement a été fait par la bactérie. C'est que dans ce cas, la plante ne meurs pas mais change de forme. Soit les feuilles changent de couleur, se recroquevillent ou encore deviennent toutes petites. Mais la plante ne meurs pas et continue de pousser comme si rien du tout ne l'affectait. "Abiotique" veux seulement dire que ce n'est pas une maladie ou un parasite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com/
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Ven 27 Juin 2008 - 22:17

Jeremx a écrit:

Il pense que cet aliment est néfaste pour son bon fonctionnement, que c'est un germe, un virus, ou une bactérie qui attaque notre corps.

J'ignore d'où tu tiens cette info mais elle me semble un peu erroné...

Attention déjà à ne pas se mélanger les pinceaux : ne corps ne "pense" pas. En cas 'intrusion, c'est le système immunitaire qui entre en jeux. Mais il faut pour ça qu'il y ai contact avec!

Le hic, c'est que le système immunitaire est absent de l'estomac! Une bactérie ou un virus qui tombe dans l'estomac fini le plus souvent digéré comme n'importe quel bifteck! Donc le maïs ne peut pas être "reconnu" comme un un corps étranger.

l'estomac digère ou digère pas, il ne peux pas "reconnaitre" un antigène.

Ensuite, le morceau d'ADN inséré au maïs n'est qu'un morceau d'adn comme un autre, peu importe ce qu'il code, notre corps sais très bien digérer n'importe quel acide nucléique!

Donc même si il est OGM, le corps digèrera le maïs comme n'importe quel aliment, par contre, peut être que la toxine présente dans le maïs fini dans le sang après digestion est est reconnu comme antigène. après tout, le Bacillus thuringiensis est une bactérie tellurique commune, sans doute bien connu du système immunitaire.

Pour ce qui ai des abeilles, il s'agit sans doute de la nosémose, couplée a des parasite tel le varroa, les ruchers n'ont pas la vie facile.

L'abeille mellifère n'est pas originaire d'amérique, elle y a été introduite récemment pas l'homme, elle est donc plus exposé à des risque de nouvelles maladie.

XO_025, désordre abiotique suggère que la plante présente les symptôme d'une infection? Mais un OGM naturel peut être totalement sain, de nombreuses plante possèdent des fragment d'ADN d'origine virale et/ou bactérienne tout en ayant un phénotype totalement sain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
XO_2025
Administrateur


Nombre de messages : 217
Date d'inscription : 30/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Ven 27 Juin 2008 - 23:14

Mikka je ne tente pas de contredire ce que tu dis. J'ai parlé de symptômes comme une déformation pour mieux vulgariser le tout. Un désordre est un désordre, qu'il paraisse naturel ou non. Qu'on le nomme OGM naturel ou désordre abiotique, dans les deux cas l'ADN a été modifié. Il existe une quantité incroyable d'OGM naturels. C'est le propre de l'évolution que de modifier peu à peu l'ADN.

Et l'estomac peut en effet reconnaitre un corps étranger. Il est reconnu comme non comestible ou dommageable pour l'organisme et est réexpédié de là où il vient. On parle alors d'indigestion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://updn.forumperso.com/
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Sam 28 Juin 2008 - 22:43

XO_2025 a écrit:

Et l'estomac peut en effet reconnaitre un corps étranger. Il est reconnu comme non comestible ou dommageable pour l'organisme et est réexpédié de là où il vient. On parle alors d'indigestion.

Justement, une indigestion n'est pas une simple réaction de l'estomac.

Il y a réaction de l'estomac lorsque :

- une masse indigeste bloque de manière physique le processus de digestion. (c'est le début d'une occlusion)

- une toxine ou une bactérie pathogène passe dans les villosité intestinal et provoque une réaction au (niveau de l'intestin) d'indigestion. L'un des symptôme est la régurgitation.

Mais il faudrait que Jeremx nous en dise plus sur ce qu'il sais:
-d'où tiens tu l'information Jeremx?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 30 Juin 2008 - 10:55

L'information? Sur le document que tu nous avait fourni sur les OGM. Ou c'était peut être au lycée je ne me souviens pas bien..
Mais je suis pratiquement certains que l'aliment n'est pas reconnu en partie comme comestible. Même si de l'ADN est très légèrement modifié, notre corps réagi tpujours face à un danger. Lorsque tu ingères l'aliment contaminé (OGM) le corps réagi face au maïs et le combat.
Un biftek est un morceau de viande... Il comporte beaucoup de protéïnes et de lipides et normalement d'acide nucléïques et d'eau. Un maïs OGM est composé d'eau, de fibres, et tout le bordel qui va avec. Cependant, tu oublies une chose importante Mikka, qu'es ce que viens foutre une molécule qui resiste au Round-up dans l'aliment ? C'est pas censé être là non ? Le corps à évolué, et depuis pas mal de temps quand même, on mange du maÏS normal, et là on met un truc bizarre dedans ? Selon toi face à ca, comment doit réagir ton corps ? Combattre une molécule bizarre qu'il ne connait pas , qui pourrait endomager son fonctionnement, tuer l'individu qu'il l'ingère ? Ou le laisser faire ce genre de chose ? Car je te rappel la molécule n'est pas connu par l'organisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 30 Juin 2008 - 12:00

Jeremx a écrit:
Car je te rappel la molécule n'est pas connu par l'organisme.
C'est là où il y a un peu contradiction.

penses tu que le corps digère chaque protéine d'une manière spécifique et qu'il doit donc toute les connaitre pour les accepter?

Heureusement non car il existe une quantité infinie de protéine différente. imagine, sinon tu ne pourrais pas manger un aliment nouveau. Il y a 500 ans il n'y avait pas de maïs, pas de pomme de terre, pas de tomate, très peu de fruit exotiques en europe.

Tu imagines si le corps s'intoxiquait dés qu'il rencontrait une molécule nouvelles? Nous ne pourrions rien avaler sans risquer gros! (et je te parle même pas des colorant ou parfum de synthèse et médicaments)

L'aliment en lui même est nouveau. le Maïs sauvage est une petite graminée que tu aurais toute les peines du monde à reconnaitre tant des siècles de sélection agricole l'ont transformé.

Il existe plusieurs méthode pour qu'une plante résiste à un herbicide, ces processus sont déjà présent dans la nature, par exemple il existe des population de Vulpin des champs (Alopecurus myosuroides), ou de sétaire verte (Setaria viridis) résistantes qui posent beaucoup de problème aux agriculteurs:

- soit elle utilise un enzyme qui désactive la molécule herbicide

- soit elle séquestre la molécule dans ses vacuoles et le rend donc inefficace.

- soit elle contourne l'action spécifique de la molécule par un autre chemin biochimique

- soit la cible de l'herbicide est modifié et donc insensible à son action.

Jusqu'a là je vois pas en quoi ça pourrais être dangereux pour nous, d'autant plus que ce n'est pas forcément grace à une protéine que la plante peut résister au round-up! Vue que nous ne somme pas des plantes, la protéine est digéré comme n'importe laquelle (les enzymes font leur boulot et se posent pas la question de savoir si cette protéine est bien à sa place ici)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 30 Juin 2008 - 12:19

Citation :
(les enzymes font leur boulot et se posent pas la question de savoir si cette protéine est bien à sa place ici)

Là dessus je suis d'accord puisqu'il nous arrive de bouffer nos propres enzymes lorsqu'il y a défaillance de notre système... ( car se sont des proteïnes).

Je ne vois pas trop comment t'expliquer.. C'est assez philosophique quand on y pense. Le maïs.. c'est fait pour être mangé.. tel qu'il est, comme ça. Comme il doit être ( au point de vue de sa création dîtes " normale")

Un maïs OGM c'est... pas très normal. Qui te dis que cette molécule qui permet la resistance au produit ne perturbe pas le fonctionnement cellulaire du maïs ?
Qui te dis que cette molécule n'attaque pas l'oragnisme.
Je peux très bien me retourner les questions.. Qui me dit que la molécule attaque le corps et cause des problèmes ?

Citation :
Tu imagines si le corps s'intoxiquait dés qu'il rencontrait une molécule nouvelles?

Si nous avons les enzymes pour digerer il n'y a pas de problèmes.
Pouvons-nous digerer l'herbe ? Bien sûr que non. Alors qu'es ce qui nous arrive quand on en mange ? Il n'est pas digéré et il se retrouvera plus tard dans nos toilettes.
La molécule bizarre qu'il injecte dans le maïs, c'est une protéïne ? Si c'est le cas nous pouvons la digéré. Et dans ce cas là, je ne pourrais pu défendre mon point de vue puisque tu aurais raison Wink
Or je ne sais pas ce qu'est cette molécule ( c'est bien pour ça que je te pose cette question). Je sais juste qu'elle à des effets non désirés sur le corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 30 Juin 2008 - 13:28

Jeremx a écrit:

Le maïs.. c'est fait pour être mangé.. tel qu'il est, comme ça. Comme il doit être ( au point de vue de sa création dîtes " normale")
Je comprend ton raisonnement, mais attention tout de même à ne pas tomber dans le "créationisme"

Le Maïs n'est pas "fait" pour être mangé, c'est une plante, et comme tout organisme vivant, son "but" est de survivre pour se reproduire. C'est la sélection argricolequi a fait qu'il soit comestible, généreux en amidon et en rendement. Mais dans la nature, via l'évolution et la sélection naturelle, entre herbivores et plantes, c'est une véritable courses aux armements. Les plantes sont très loin d'être des êtres passifs, elles cherchent à se défendre, et peuvent très bien empoisonner leur prédateurs, et seules les plus résistantes survivent.

Jeremx a écrit:
Un maïs OGM c'est... pas très normal.

Difficile de déterminer la normalité! Qu'est ce qui est le plus normale pour toi? Une plante qui se se laisse cultiver et consommer bien docilement? Ou bien une plantes qui se défend contre les mefait de son environnement : insectes, herbicides, concurrent...
Dans la nature, la sélection naturelle fait que c'est toujours la deuxième solution la plus "normale". La domestication d'une espèces n'est donc tout aussi "anormale" d'un point de vue naturel.

Bien sûr, il est possible que le résultat de la résistance au round-up nous soit toxique, mais comme tu l'a vue, la résistance existe naturellement déjà parmi les "mauvaise" herbes.

mais il existe de nombreuses palntes toxique naturelelemnt, hélas, même en cas d'ingestion, lorsque le corps "reconnait la toxine" c'est déjà trop tard, c'est que la toxine est passé dans le sang après digestion! (ça serai pareil avec le maïs si il était toxique)

Comme je te l'ai expliqué, ce n'ai pas une molécule qui ai injecté au mais (d'ailleurs, il me semble qu'on parle surtout du colza résistant au round-up) mais un gènes, ce gène est intégré au génome et permet à la plante de résister à une dose élevé de round -up.

Quelle est le résultat de ce gène? Une protéine? Un enzymes? une réponse physiologiques? je vais me renseigner.

Pour moi, les vrai risques sont: le risque de la transmission du gène à des adventices proche du colza (moutarde sauvage, navette, passerage...) et bien sûr le monople par mosento sur les variété breveté et l'utilisation plus massive d'herbicides!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 30 Juin 2008 - 15:02

J'ai appelé ça molécule désolé


Citation :
Difficile de déterminer la normalité! Qu'est ce qui est le plus normale pour toi? Une plante qui se se laisse cultiver et consommer bien docilement? Ou bien une plantes qui se défend contre les mefait de son environnement : insectes, herbicides, concurrent...

Ici, ce que je voulais dire, c'est qu'une plante normale est une plante laissé tel quel, c'est à dire qu'on y met rien ( je parle de pesticides), une plante qui ne subit pas de modifications génétiques.

Citation :
Bien sûr, il est possible que le résultat de la résistance au round-up nous soit toxique, mais comme tu l'a vue, la résistance existe naturellement déjà parmi les "mauvaise" herbes.

Les adventices sont capables de resister au round-up ? Pourtant c'est un desherbant total ! C'est une véritable connerie cette chose. Je doute fort que ces plantes puissent vivre avec le round-up. Si c'est le cas tu pourrais me dire lesquels et comment ils ont fait pour vivre avec ?

Un truc à part:
J'aime beaucoup les personnes de ton genre. On apprend beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 30 Juin 2008 - 16:14

Jeremx a écrit:
une plante qui ne subit pas de modifications génétiques.
une plante qui ne subit pas de modification dans le temps.... c'est très rare! car l'environnement ne cesse d'imposer ses pressions de sélections, les organismes évoluent sans cesse en s'adaptant aux conditions (ce qui veut dire que le génome des espèces n'est pas fixe, il continue de se transformer) c'est ça l'évolution!

Que cela soit nous ou une bactérie qui modifie un génome... est-ce bien différent? je crois que l'on touche plus à l'éthique et la philosophie qu'a la biologie.

Les seules plantes dont ont essaye de maintenir le génome fixe sont les plantes cultivés: résultat:
sans l'intervention de l'homme, les plante cultivés mettre à peine quelques années à disparaitre!

Jeremx a écrit:
Les adventices sont capables de resister au round-up ? Pourtant c'est un desherbant total ! C'est une véritable connerie cette chose. Je doute fort que ces plantes puissent vivre avec le round-up. Si c'est le cas tu pourrais me dire lesquels et comment ils ont fait pour vivre avec ?

et bien si, comme je l'ai dit dans mon messages précédent, ils y a de plus en plus de plantes résistantes au round-up (preuve que l'évolution est toujours en marche, même au sein d'une parcelle cultivée)
voilà les deux exemple que j'ai le plus étudiées (2 monocotylédones) : le Vulpin des champs (Alopecurus myosuroides), et la sétaire verte (Setaria viridis)

et voilà des exemple de mécanisme de résistances (simplifié)

- soit elle utilise un enzyme qui désactive la molécule herbicide

- soit elle séquestre la molécule dans ses vacuoles et le rend donc inefficace.

- soit elle contourne l'action spécifique de la molécule par un autre chemin biochimique

- soit la cible de l'herbicide est modifié et donc insensible à son action.

à chaque fois, c'est une question de dosage même une plante résistante serai détruire par une dose massive de round-up, mais survie à une dose normale.

Voilà comment une plantes "devient résistante" :

En réalité elles existent déjà dans la nature, l’utilisation régulière d’herbicides ne fait que renforcer et sélectionner cette aptitude.

Une population sauvage de plantes est constituée de nombreux individus de la même espèce, mais au patrimoine génétique possédant une multitude de variations légères. Certaines sont donc naturellement moins sensibles a une molécule chimique que d’autres. Si on applique du désherbant sur une parcelle, seuls les individus peu sensibles survivront, et ils auront donc beaucoup plus de possibilités de se reproduire car les produits chimiques auront supprimé tous les concurrents.

L’année suivante, la parcelle possèdera une population de plantes peu sensibles beaucoup plus importante. Si l’agriculteur décide d’augmenter la dose d’herbicide, seul survivront les plus résistants des « moins sensibles ». Ainsi il aura involontairement renforcé le phénomène de résistance aux herbicides.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On nous ment ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
On nous ment ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le nuage radioactif au-dessus de l'Europe
» décidément la poisse est parmi nous : Daisy a un ulcère a l'oeil
» Nôtre petit chez nous !!!
» Excrément avec vers
» Dragon en papier qui tourne la tête pour nous regarder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-Environnement :: Forum-environnement :: Discussions générales sur l'environnement-
Sauter vers: