AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 On nous ment ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 30 Juin 2008 - 16:20

C'est le même principe qu'avec les bactéries... lorsque l'on utilise des médicaments pour les combattres, il en reste certaines qui on resisté au médicament. Ces bactéries résistantes se multiplies et deviennent insensible au médicament. Je le savais


Citation :
une plante qui ne subit pas de modification dans le temps.... c'est très rare!

Gnourk tu joues sur les mots. Je parlais des OGM.
Un maïs normal, pas modifié quoi! L'évolution est une chose naturel. L'implantation de gène par l'homme ne l'est pas. Voilà ce que je voulais dire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 30 Juin 2008 - 16:26

dans ce cas, on ouvre une autre question: les bactéries qui modifie le génome d'une plante, l'apparition d'une résistance, d'une mutation ponctuelle, ou la modification par l'homme... sont t'elles dans "l'ordre des choses"? ou des "erreurs de la nature?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
Y@nn
Explorateur


Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 30 Juin 2008 - 17:09

Citation :
Les adventices sont capables de resister au round-up ?
La Soil Association (association de promotion de l'agriculture biologique au Royaume Uni) s'est penchée sur le problème des OGM en Amérique du Nord (où ils sont utilisés depuis bien longtemps). Les résultats à ce sujet sont sans appel :
"[...] épandage massif d'herbicides, dont l'atrazine, un herbicide toxique dont l'usage est censé être rendu inutile par les OGM ; apparition de résistances simultanées à 3 molécules herbicides chez les adventices ("mauvaises herbes") ; dégâts des pyrales du maïs remplacés par ceux d'autres insectes (en attendant une résistance à la molécule Bt contenue dans les maïs insecticides) [...]" (rapport de 2002 )
Bref, Mère Nature réussira toujours à s'adapter quelques soient les conditions qu'on lui impose !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesartsdiffusion.free.fr
Jeremx
Voyageur expérimenté


Nombre de messages : 110
Age : 25
Date d'inscription : 08/04/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 1 Juil 2008 - 9:56

C'est un sacré bordel dans ce cas...
Car nous allons créer des produits de plus en plus puissant pour détruire davantage nos propres sols..
Je suis plus pour l'utilisation de champignons qui combattent naturellement les maladies. Cependant ces méthodes coûtent extrement chère pour l'agrticulteur..
Il faudrait que ça évolue un peu..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michael
Apprenti


Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 1 Sep 2008 - 12:25

Je m'incruste un peu dans ce débat, non pour prendre position en faveur ou non des OGM (je trouve des arguments valables des 2 côtés) mais juste pour appuyer Mikka par rapport à Jeremx dans leur conception divergente qu'ils ont du processus de digestion.
Je suis médecin, et je pense savoir de quoi je parle en disant que l'estomac ne peut en aucun cas faire la différence entre un mais OGM ou non.
Ca c'est vraiment une conception bizarre, de même que celle de l'"indigestion", qui n'a strictement rien à voir avec ce dont parle jeremx.
D'ailleurs les anti-OGM sérieux n'ont jamais prétendu que les OGM ne seraient pas "digérables"!
Plus loin, au niveau allergique, là c'est discutable. On peut imaginer une augmentation des allergies (même si jusqu'à présent, on n'a pas pu mettre en évidence d'augmentation des allergies chez les consommateurs réguliers d'OGM par rapport aux autres), pas à cause du gène lui-même, mais à cause de protéines (codées par ces gènes) que l'immunité ne connait pas (c'est le principe de base de l'allergie).
C'est le même principe que la diversification alimentaire trop précoce chez les nouveaux-nés qui provoque des allergies (ça par contre c'est sûr...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misternat
Découvreur


Nombre de messages : 25
Age : 20
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 3 Fév 2009 - 19:37

Je pense être un peu hors sujet, j'ai lu ce débat qui m'a vraiment interréssé, mais je n'ai pas vraiment suivi le probléme sur les abeilles, car , vivant à l'étranger, tout ce que je sais de ce qui ce passe en France, je le sais depuis TF1, en attendant, si je ne derange pas trop j'aimerais donner un avis sur la question principale du topic qui a un peu "changer de sujet" , "si on nous ment?"??
A mon avis, presque tout le temps, enfin mentir n'est pas le juste mot, car c'est surtout que l'on nous cache beaucoup de chose, surtout à propos de l'environnement, comme certain l'ont déja dit , je pense Mikka? Sinon désolé si je me trompe, j'arrive un peu en retard sur ce forum et cette conversation :)
La télé est aussi faite en quelque sortes pour rassurer, on ne parle pas des "vrais" problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 3 Fév 2009 - 22:32

oui, la télé est loin d'être objective.

Elle a déjà toujours un temps de retard, et peut être soumise à des pression, voire des censures.

Objet de manipulation ou de dénonciation? Vaste débat!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
keylio
Magistral de la Terre


Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mar 3 Fév 2009 - 22:38

personne ne nous ment. on nous impose seulement une vérité qui n'est peut être pas la notre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabartes
Délivreur


Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 4 Fév 2009 - 10:43

keylio a écrit:
personne ne nous ment. on nous impose seulement une vérité qui n'est peut être pas la notre

Un raisonnement peut être scientifique que si il apporte dans ses constatations les preuves de ses affirmations , tout le reste n’est qu’hypothèses, délires ou affaires de sois disant spécialistes (Souvent intéressés pécuniairement ou en manques de reconnaissances)
Dans le doute et donc dans l’attente de preuves formelles, le fameux principe de précaution devrait s’appliquer.
Il me semble que toutes autres machinations hypothétiques sont à proscrire, car ce genre de solutions ne fait souvent qu’ajouter au problème.
C’est un peu comme pour le problème des déchets, de nombreux spécialistes trouvent des solutions pour forcer les particuliers à limiter la quantité de leurs déchets, mais l’approche scientifique consisterait à en limiter cette production à la source et pourtant ce genre de constatation évidente avec preuves à l’appui est compréhensible par tous ….

Pour moi il est primordial de ne pas perdre de vue en quoi et à qui « profite le crime » ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
martine
Délivreur


Nombre de messages : 331
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 4 Fév 2009 - 15:49

décidément Sabartes : on partage les mêmes idées !

Moi aussi ça m'agace de constater qu'on sait avoir trop de déchets mais on ne fait rien pour cesser d'en produire... On tente de soigner les conséquence d'une maladie sans soigner la maladie elle-même !

Tiens j'en ai une de preuve de mensonge :
Samedi ce sont les vacances scolaires, celles crées pour que les gens aillent au ski.
Depuis une semaine la météo télévisée annonce des chutes de neige tous les jours !!!
Je suis dans les Alpes et je vous assure qu'il ne neige pas : il fait beau et plutôt chaud pour qu'il neige... La neige s'évapore au soleil, au contraire.
Le but c'est de faire venir la masse la plus importante possible dans les stations de ski.
Et ça marche !!! Tous les ans c'est pareil...
Et ce n'est que tout petit exemple...

Malheureusement, la naïveté s'apparente à la manipulation dans notre monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Misternat
Découvreur


Nombre de messages : 25
Age : 20
Date d'inscription : 03/02/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 4 Fév 2009 - 16:55

Entierement d'accord avec ce qui vient d'être dit, l'exemple donné par martine explique vraiment à quoi sert la télévision en réalité!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabartes
Délivreur


Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 4 Fév 2009 - 17:23

Michael a écrit:
Je m'incruste un peu dans ce débat, non pour prendre position en faveur ou non des OGM (je trouve des arguments valables des 2 côtés)

Tout à fait d’accord avec toi , mais lorsque l’on parle d’OGM, nous parlons aussi de mutations, il faut déjà une définition :
La mutation est un accident fortuit, que les organismes gèrent avec plus ou moins de bonheur en fonction d'un environnement (y compris social) et plus ou moins individuel.

La création d’Organismes Génétiquement Modifiés représentent pour moi un réel danger , car la conservation d’une mutation ne dépend plus de facteurs environnementaux, mais de la volonté d’humains qui par choix (Et souvent par cupidité) , cherche à apporter une solution radicale à un problème donné, en occultant le fait que ces choix peuvent entrainer des changements irréversibles et donc préjudiciables à d’autres formes de vies.

Bien avant les allergies ou autres, c’est à mon avis LE problème essentiel…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keylio
Magistral de la Terre


Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 4 Fév 2009 - 20:47

Sabartes a écrit :
Citation :
C’est un peu comme pour le problème des déchets, de nombreux spécialistes trouvent des solutions pour forcer les particuliers à limiter la quantité de leurs déchets
Il ne faut pas oublier que nous payons des impots sur nos traitements de déchets, ce qui rapport pas mal à nos dirigeants.
Pour preuve, nous avons depuis le mois de janvier 2009, une nouvelle taxe au niveau des déchets industriels. Cette nouvelle taxe va direct dans les caisses de l'état. Suivant la destination finale, le type de recyclage, si l'entreprise est EMAS ou ISO14001, la somme varie (de 10 à 50€/T)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quart2poiL
Défenseur


Nombre de messages : 263
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 4 Fév 2009 - 22:13

Citation :
Pour preuve, nous avons depuis le mois de janvier 2009, une nouvelle taxe au niveau des déchets industriels. Cette nouvelle taxe va direct dans les caisses de l'état. Suivant la destination finale, le type de recyclage, si l'entreprise est EMAS ou ISO14001, la somme varie (de 10 à 50€/T)

Quel business alors l'environnement. EN fait c'est ça qu'il faut comprendre : quand on nous dit que l'environnement va créer de nombreux emplois, il faut comprendre, continuons à polluer comme ça ça fera des emplois pour dépolluer, encaisser les taxes etc.
Vous remarquerez aussi que ceux qui vivent le mieux de la pollution sont souvent ceux qui en génère le plus (à l'échelle macroscopique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabartes
Délivreur


Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 4 Fév 2009 - 22:18

keylio a écrit:
Il ne faut pas oublier que nous payons des impots sur nos traitements de déchets, ce qui rapport pas mal à nos dirigeants.
Pour preuve, nous avons depuis le mois de janvier 2009, une nouvelle taxe au niveau des déchets industriels. Cette nouvelle taxe va direct dans les caisses de l'état. Suivant la destination finale, le type de recyclage, si l'entreprise est EMAS ou ISO14001, la somme varie (de 10 à 50€/T)
Au niveau des déchets industriel, je l’ignorais, merci pour l’info Keylio !
Donc nous pouvons dire que plus nous produisons de déchets, plus ils rapportent à certains ?
Voyons-nous un quelconque salut dans cette logique ?
D’où pour moi, l’intérêt essentiel de limiter cette production de déchet en début de cycle à la conception.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
keylio
Magistral de la Terre


Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 5 Fév 2009 - 8:23

Comme je suis à mon travail Qu'en on aime....
Voilà le texte "loi N°2008-1425 du 27 décembre 2008 de finances pour 2009"
L'article 29 donne les coûts avec les augmentations jusqu'en 2015
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DELAIR
Explorateur


Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 5 Fév 2009 - 13:42

Faut bien payer les Inspecteurs des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement..
Oh pardon, j'ai dis une connnerie !!
Non plutôt payer les pasage des contrôles concernant ces dernières ICPE de l'Etat au privé selon un projet de loi qui vient d'être posé à l'Assemblée...
Mais si l'industriel paye une taxe, il va polluer moins non ?
J'ai dis une autre connerie ?
Quant à l'éco-conception, je me demande a quoi elle sert, coincer entre un service production avec son efficience et son service commerciale..


Ah j'oublié aussi le PArticulier... Quand on a créer en France le tri sélectif, on s'est bien gardé de créer une norme pour indiquer comment trier et quoi trier... Bref le particulier sais pas et il se lasse.
Aussi on s'est attaché de donner la gestion aux collectivités locales pour augmenter la confusion car une collectivité, une régle de tri... et aussi la gestion des incinérateurs.
On a tué chiffoniers, ferrailleurs.. pour donner la collecte a trois ou quatre grande entreprise amis de nos politiques professionnels...
Ces dernières entreprises gérent déchetterie, centre de tri et incinérateurs. Comme il faut un certain tonnage aux incinérateurs, sinon la collectivité encours des pénalité, dans certaines Communes les gens trient mais leurs ordures finissent à l'incinération ou au Centre de tri des ordures ont refusent des bennes car il y a une bouteille d'huille dans la benne et l'on facture un nouveau déplacement à la Collectivité par ce qu'il y a des mauvais Citoyens...

Il est pas beau le problème du déchet en France ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eco-citoyen.org/Forum/
Quart2poiL
Défenseur


Nombre de messages : 263
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Jeu 5 Fév 2009 - 22:17

Citation :
Faut bien payer les Inspecteurs des Installations Classées pour la Protection de l'Environnement... Oh pardon, j'ai dis une connnerie !!

Oui je crois. La TGAP dont on parle existe depuis plusieurs années. Il en existe pour plusieurs choses : pour les ICPE, pour les déchets, les huiles encore et d'autres trucs. Historiquement la TGAP servait à financer l'ADEME. L'argent était ensuite redistribuée. Maintenant cette taxe qui augmente régulièrement va directement dans les poches de l'Etat. Rien ne prouve qu'ensuite ça sert à payer les inspecteurs de la DRIRE.

Citation :
Non plutôt payer les pasage des contrôles concernant ces dernières ICPE de l'Etat au privé selon un projet de loi qui vient d'être posé à l'Assemblée...

Je me permets encore une correction. Normalement l'Inspection des Installations Classées est sensée contrôler toutes les ICPE. Le manque d'effectif de la DRIRE ne permet en réalité que les établissements les plus polluants : ICPE à autorisation et SEVESO. Donc, y'a deux ans maintenant je crois, un nouveau texte est sorti indiquant que les établissements soumis à déclaration (moyennement polluant) devait faire assurer leur contrôle réglementaire par un organisme extérieur agréé etc. Toutes les ICPE soumises à déclaration ne sont pas concernées (celles pour les rubriques classées DC et pas D dans la nomenclature des ICPE).
En fait le projet qui ressort en ce moment, c'est la création d'une nouvelle catégorie soumis à un régime intermédiaire entre l'autorisation et la déclaration. En effet, même en ne faisant qu'une partie des entreprises, la DRIRE ne s'en sort pas et y'a encore plein d'ICPE à autorisation qui ne sont pas visitées par la DRIRE à une fréquence régulière. Effectivement pour cette nouvelle classe, va encore falloir solliciter un bureau extérieur.

Accessoirement je trouve ça tordu car une visite de la DRIRE dans une entreprise ça coûte rien (sauf le temps passé avec l'Inspecteur) alors que lorsque c'est un organisme extérieur, l'entreprise y va de sa poche.

Y'en a qui vivent bien de la pollution quand même. Je me demande s'ils sont vraiment respectueux de l'environnement au fond d'eux même. Et là pareil, sont encore 4 ou 5 à détenir le marché...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DELAIR
Explorateur


Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Ven 6 Fév 2009 - 15:08

Citation :
Oui je crois. La TGAP dont on parle existe depuis plusieurs années. Il en existe pour plusieurs choses : pour les ICPE, pour les déchets, les huiles encore et d'autres trucs. Historiquement la TGAP servait à financer l'ADEME. L'argent était ensuite redistribuée. Maintenant cette taxe qui augmente régulièrement va directement dans les poches de l'Etat. Rien ne prouve qu'ensuite ça sert à payer les inspecteurs de la DRIRE.

Euh la TGAP est instauré pour les Granulats et Carrières... La DRIRE ne récolte rien et en plus ne rapporte pas grand chose.
PAr contre, quand il y avait les Contrôle technique Poids lourds (Mines) là y'avait de l'argent !!! Et bonjour les primes des agents.. Cela faisait les Agents les mieux payés du service publiques et ... Ils le sont encore

Oui il y a un manque d'effectif en DRIRE, puisqu'en cinq ans chaque Inspecteur s'est retrouvé avec son nombre de dossier multiplié par trois.
On voit dans le projet l'arbitrage d'un Préfet et sa volonté sociale dans son choix.
Bref rien ne sera contrôlé et l'on donne au privé et toujours les mêmes de s'en mettre plein les poches...
Il y a aussi la fusion des DRE/DIREN/DRIRE/DDE(Logement), dans la DREAL qui impliqueras une décision unique et franchement entre les poissons et les polluants, le préfet trancheras surrement sur le social et hop on verras après les plaintes...
Et les Agents eux on sait pas ou il vont aller....

Surement aux déchets...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eco-citoyen.org/Forum/
colin
Apprenti


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 26/02/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Dim 1 Mar 2009 - 17:57

Mikka a écrit:
c'est pas parce que la télé n'en parle pas que personne n'en parle. D'ailleurs la télé n'a jamais été un moyen de communication très objectif.

La mort des abeilles ne nous détruirait pas directement, ce sont les conséquences et les réactiosn en découlant qui nous porterait préjudice.

Imagine les réaction en chaines!

on peut dire que cela nous affecterait directement, car si 80% des végétaux ne sont plus pollénisés, ça veut dire quasiment plus de production de légumes et fruits, mais également de céréales et légumineuses, dont les animaux (bovins, ovins, volailles...) se nourissent. Donc au final, plus de fruits et légumes, plus de viande, ni d'oeufs, ni de fromages...je pose alors la question : qu'est ce qu'il nous reste à manger?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabartes
Délivreur


Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 2 Mar 2009 - 8:05

colin a écrit:
qu'est ce qu'il nous reste à manger?
La partie polonisé par le vent et quelques cas particuliers, sinon …. Des protéines animales (Tant qu’il y en a) S’essayer au cannibalisme ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quart2poiL
Défenseur


Nombre de messages : 263
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 2 Mar 2009 - 10:53

Bonjour,

Au risque de paraître en décalage avec la philosophie des membres de ce forum, je m'ose à défendre les pollueurs.

Delair tu dis :
Citation :
On voit dans le projet l'arbitrage d'un Préfet et sa volonté sociale dans son choix.
Bref rien ne sera contrôlé et l'on donne au privé et toujours les mêmes de s'en mettre plein les poches...

Je travaille dans l'industrie au service environnement (hé oui, Martine s'inquiétait il y a quelques temps qu'on ne connaissaît pas grand chose de la vie des membres du forum) et bien, je l'avoue, je travaille du côté obscur de la force ! Et je note dans mon travail au quotidien que les administrations ne font pas grand chose pour aider les entreprises à s'en sortir. Plus on en fait plus on nous en demande. Et en ce moment c'est le pompom avec la crise. J'ai parfois l'impression qu'ils font exprès d'enterrer un peu plus vite les entreprises qui sont déjà en difficulté.
Quand on critique l'arbitrage social du Préfet, je l'approuve ! Est-ce faire du développement durable que de contribuer à la descente aux enfers d'une industrie et de laisser sur la touche des centaines de salariés ? Quand j'écoute les défenseurs de l'environnement, j'ai l'impression qu'il faut fermer toutes les industries car c'est des gros pollueurs (bou! les méchants) mais faut croire que personne sur ce forum n'est ouvrier dans l'industrie. Quand on ferme ces industries, les gens se retrouvent sans rien. Vous aller alors tous me dire que la crise, c'est la bonne occasion pour remettre en cause nos modes de consommation. C'est en fait le raisonnement qu'on entend depuis des années dans les discussions Nord-Sud. Rappelez-vous que ces gens qui triment dans les usines, ils le font déjà pour assurer leurs besoins vitaux : se loger, manger, se vêtir, éduquer leurs enfants, se soigner. Qui osera aller expliquer à ces gens qui font la queue devant les pôles emplois que le mieux c'est de cultiver ses légumes bio dans son potager qu'on agrémente avec du compost, de s'habiller de coton bio et équitable, d'habiter une maison en paille et de se soigner avec l'aromathérapie ? Ces gens sont en train de se demander si dans quelques semaines ils ne vont pas se faire expulser de leurs logements (défaut de paiements), ils ne chauffent leur logement que s'ils ont des enfants car ils n'ont plus les moyens, ils se soignent à peine et traîne leur mal, les 5 fruits et légumes par jours, ils ont longtemps oublié car ils vont faire leurs courses chez ED pour acheter des pâtes et pas dans une biocoop.
Plus je travaille dans ce service environnement (depuis plusieurs années dans différentes entreprises), je constate que je passe de moins en moins de temps sur de vraies questions environnementales et de plus en plus de temps à répondre à des questions et des formulaires d'une soi-disant administration du développement durable.

Pardon si j'en ai froissé certains mais voici la réalité à ce jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mikka
Ange de la Nature


Nombre de messages : 614
Date d'inscription : 24/08/2006

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 2 Mar 2009 - 11:28

colin a écrit:
on peut dire que cela nous affecterait directement, car si 80% des végétaux ne sont plus pollénisés, ça veut dire quasiment plus de production de légumes et fruits, mais également de céréales et légumineuses, dont les animaux (bovins, ovins, volailles...) se nourissent. Donc au final, plus de fruits et légumes, plus de viande, ni d'oeufs, ni de fromages...je pose alors la question : qu'est ce qu'il nous reste à manger?

Juste pour préciser que les graminées sont majoritairement anémophiles (pollinisation avec le vent) donc pas besoin des abeilles. Et même mieux, la plupart des céréales sont autofécondes : elles se pollinisent avant même la floraison, et la formation des grains se fait même en l'absence de vent. Mais bien évidemment ce n'est pas une raison pour croire que la disparitions des abeille serait sans conséquence, elle ne sont que la partie visible de l'atteinte à l'écosystème (et donc au final, a l'homme)

Pour répondre à Quart2poil, je suis assez d'accord avec toi, mais je ne pense pas que environnement et industrie soient totalement incompatibles, et c'est là où nous devons faire des efforts.

Il faut raisonner sur un plus long terme : oui nous pourrions relancer l'industrie à fond si il fallait relancer l'économie par exemple... Mais si c'est au finale pour plonger dans une crise écologiques majeure (bien pire que la crise économique actuelle) quel intérêt?

(Personnellement je n'ai plus d'emploi depuis janvier, et cela ne m'empêche pas de garder mes convictions écologiques)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cabanedetellus.free.fr
keylio
Magistral de la Terre


Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 14/09/2008

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 2 Mar 2009 - 14:48

Je voudrai compléter les commentaires de Quart2poiL

Citation :
Je travaille dans l'industrie au service environnement (hé oui, Martine s'inquiétait il y a quelques temps qu'on ne connaissaît pas grand chose de la vie des membres du forum) et bien, je l'avoue, je travaille du côté obscur de la force !
Moi je lis tout et tu nous as dit que tu étais HSE Moi aussi
je fais mes déclarations préfectorales tous les ans et je m'apperçois que l'on m'en demande toujours un peu plus. D'où, il ne faut pas s'étonner que certaines entreprises passent beacoup de choses sous silence. On n'aide pas une entreprise, on lui impose, ce qui n'est pas la même chose.
La veille réglementaire devient un vrai casse tête. La mise en application de certains textes fait frémir. Il ne faut pas oublier que l'on abroge juste des Ordonnance du roi du 25 juin 1823
Pour le préfet, il n'aura toujours qu'une vue d'ensemble (de son bureau) regardons où vont les subventions actuellement. Combien de sous traitants de grosses entreprises vont disparaître ?


Citation :
les 5 fruits et légumes par jours, ils ont longtemps oublié car ils vont faire leurs courses chez ED pour acheter des pâtes
le prix des fruits et légumes ont flambés depuis la Pub et les pâtes ont oublié de baisser avec la chute des cours des céréales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quart2poiL
Défenseur


Nombre de messages : 263
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 2 Mar 2009 - 16:36

Merci Keylio !!!

Citation :
regardons où vont les subventions actuellement. Combien de sous traitants de grosses entreprises vont disparaître ?

C'est un des problèmes. Actuellement les subventions et toutes les aides vont vers les grosses entreprises. Il ne fait pas bon être sous-traitants en ce moment. Le sous-traitant est complètement dépassé par les événements. Son donneur d'ordre, la grosse entreprise, le presse comme un citron. Les subventions, c'est pas pour lui mais pour la grosse entreprise. Le chômage technique, aussi pour le sous-traitant. La grosse entreprise a trois juristes qui ne font que la veille réglementaire et le sous-traitant il n'a que son animateur HSE qui rame pour s'y retrouver. et comme ça devient de plus en plus complexe, au moindre écart, paf, l'administration lui tombe dessus. ça n'arrive pas à la grosse entreprise car c'est parfois elle qui aide à écrire les lois ( ) De plus, question que je me pose, est-ce que l'administration oserait aller embêter en ce moment la grosse entreprise ?

Dans l'entreprise où je bosse, on a eu il y a quelques mois notre nouvel arrêté préfectoral. Mon budget analyses a été explosé. Plus on fait de contrôles et d'analyses et plus on nous en demande. Les seuils qu'on nous impose sont deux fois plus stricts que dans l'arrêté intégré de 1998.

J'ai l'impression qu'il y a deux poids deux mesures. Le développement durable pour une PME (pour laquelle je bosse) serait d'avoir une production suffisante avec la marge suffisante pour financer l'ensemble des moyens de prévention et de contrôle de la pollution, ainsi qu'améliorer la sécurité et les conditions de travail des salariés, pour assurer un revenu suffisant à ses employés pour qu'ils puissent se loger désemment, se nourrir convenablement et de manière équilibré, se soigner, assurer l'éducation des enfants, se cultiver et s'épanouir. ça serait bien aussi si cette production correspondait à un marché local (je fais référence à un autre post de ce forum sur se nourrir dans un rayon de 100 miles).
C'est vrai que ce serait bien que la crise remette tout en cause mais pour l'instant, au risque de paraître pessimiste, j'ai pas l'impression que la crise remette bien les choses à leur bonne place. ça va encore profiter aux mêmes.

Je reviens au titre initial de ce topic : on nous ment ? eh ben oui.
Suffit de regarder la télé (on devrait arrêter ça nous rend malade en plus) : partout on nous montre les méchants : l'industriel pollueur bouffeur de subventions, l'agriculteur explotant à outrance les ressources naturelles, le financier verreur, le pauvre, le riche, le maigre, l'obèse, le délinquant, le cycliste, le routier, l'ancien, le jeune etc. Triste société de méchants. Heureusement il reste le monde sécurisant des bisounours dont la télé nous abreuve. La faute aux médias ? Je ne sais pas, j'en arrive même à me demander s'ils sont libres du choix de leurs émissions mais ça c'est un autre débat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabartes
Délivreur


Nombre de messages : 349
Date d'inscription : 01/02/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 2 Mar 2009 - 18:30

Quart2poiL a écrit:
Quand j'écoute les défenseurs de l'environnement, j'ai l'impression qu'il faut fermer toutes les industries car c'est des gros pollueurs (bou! les méchants) mais faut croire que personne sur ce forum n'est ouvrier dans l'industrie. Quand on ferme ces industries, les gens se retrouvent sans rien. Vous aller alors tous me dire que la crise, c'est la bonne occasion pour remettre en cause nos modes de consommation. Qui osera aller expliquer à ces gens qui font la queue devant les pôles emplois que le mieux c'est de cultiver ses légumes bio dans son potager qu'on agrémente avec du compost, de s'habiller de coton bio et équitable, d'habiter une maison en paille et de se soigner avec l'aromathérapie ? Ces gens sont en train de se demander si dans quelques semaines ils ne vont pas se faire expulser de leurs logements (défaut de paiements), ils ne chauffent leur logement que s'ils ont des enfants car ils n'ont plus les moyens, ils se soignent à peine et traîne leur mal, les 5 fruits et légumes par jours, ils ont longtemps oublié car ils vont faire leurs courses chez ED pour acheter des pâtes et pas dans une biocoop.

Je pense que ta colère est légitime Quart2poiL , Quand on a faim ou froid ou que l’on ne peut pas se soigner (voir les 3) notre existence est en danger, il y a urgence, alors tout le reste n’est que superflu et absurdité.
Par contre la crise ce n’est pas la « bonne occasion pour remettre en cause nos modes de consommation », c’est justement le fait de ne pas avoir su se remettre en cause qui a provoquer cette crise.
Dans la même logique, les « décideurs » continues à employer les mêmes recettes obsolètes , les industriels à vouloir fabriquer des voitures pour un marché qui n’existe plus, alors qu’ils pourraient fabriquer par exemple des éoliennes horizontales pour mettre sur les toits d’immeubles …. C’est visiblement la volonté qui manque le plus ..Mais pendant ce temps des boursicoteurs continue à toucher 20 à 50% des revenu du travail au dépend des ouvriers et des entreprises, l’état (C’est nous) comble tant mal que bien les brèches et la misère augmente …

Alors qu’importe si les « petit progrès verts » paraissent parfois désuets, voir déplacés, eux ils ont au moins le mérite de montrer le chemin ….
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Quart2poiL
Défenseur


Nombre de messages : 263
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 2 Mar 2009 - 19:02

Citation :
c’est justement le fait de ne pas avoir su se remettre en cause qui a provoquer cette crise

oui effectivement tu as raison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DELAIR
Explorateur


Nombre de messages : 53
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Lun 9 Mar 2009 - 16:51

Citation :
Plus je travaille dans ce service environnement (depuis plusieurs années dans différentes entreprises), je constate que je passe de moins en moins de temps sur de vraies questions environnementales et de plus en plus de temps à répondre à des questions et des formulaires d'une soi-disant administration du développement durable.

Wé moi je le vis au quotidien, celui de la DRIRE, futur DREAL !!!

On ne parle plus environnement, mais rendement pour que les entreprises puissent travailler !
On fait chier un type qu'a des pneux l'année dernière pour donner ça à Aliapur et maintenant c'est les VHU !!! Mais les entreprises qui font ce qu'ils veullent on s'en fout c'est déclarer après dans la pratique...

Et l'environnement.. c'est vrai ça plane... on oublit !!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.eco-citoyen.org/Forum/
Amnescient
Apprenti


Nombre de messages : 9
Date d'inscription : 05/03/2009

MessageSujet: Re: On nous ment ?   Mer 11 Mar 2009 - 1:19

désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On nous ment ?   Aujourd'hui à 10:44

Revenir en haut Aller en bas
 
On nous ment ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Le nuage radioactif au-dessus de l'Europe
» décidément la poisse est parmi nous : Daisy a un ulcère a l'oeil
» Nôtre petit chez nous !!!
» Excrément avec vers
» Dragon en papier qui tourne la tête pour nous regarder

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-Environnement :: Forum-environnement :: Discussions générales sur l'environnement-
Sauter vers: