AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 dépollution des sols

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
axel97
Voyageur


Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: dépollution des sols   Sam 3 Sep 2005 - 6:08

voilà, je vous explique...


comme vous le verrez par ailleurs,
j'ai un projet en martinique

les sols y sont pollués (notament par le chlordécone) par des décénnies de cultures intensives, épandages de touticides etc (et ça continue !)

j'ai discuté avec un podologue qui m'a parlé de techniques de "dépollution rapide" (2 à 3 ans) écologiques
plantation de certaines espèces pour x ou y raisons...

quelqu'un peut m'éclairer sur le sujets ?
d'avance merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Sam 3 Sep 2005 - 14:38

J'ai crû que le mot "chlordécone" etait une blague, mais non Laughing

http://cap21-antilles.over-blog.com/categorie-167795.html

Rapidement, il y a des plantes qui permettent t'absorber la pollution par différentes méthodes:

Phytoextraction
-- Dans ce processus, la plante absorbe les métaux lourds par la racine et les accumule dans la partie aérienne (les tiges et les feuilles). On emploie souvent des plantes dites hyperaccumulatrices pour leur capacité à extraire un grand volume de polluants de leur environnement périphérique. Les plantes sont ensuite récoltées et incinérées. On peut aussi récupérer les métaux de ces plantes.


Rhizofiltration -- Cette méthode s'applique spécifiquement à la restauration des eaux de surface et souterraines polluées. Dans ce processus, les contaminants sont extraits, soit directement dans la plante qui les absorbe par la racine, ou indirectement par adsorption, ce qui signifie que des contaminants sont attirés et retenus par les racines. Des plantes cultivées dans de l'eau non polluée sont transplantées dans des eaux polluées. Lorsque les racines deviennent saturées de polluants, on les récolte pour les remplacer par de nouvelles plantes. L'utilisation de marais artificiels pour traiter les eaux usées et les produits de lixiviation de décharges est un exemple de rhizofiltration.


Phytostabilisation – On utilise des plantes pour retenir les polluants du sol et de l´eau ou pour réduire leur mobilité dans l'environnement périphérique. Cette technique est réalisable par l'absorption ou l'adsorption des polluants par les racines de la plante, ou par la réduction de l'érosion du sol et de la poussière soulevée par le vent. C'est une méthode efficace pour empêcher la dispersion des métaux non biodégradables dans les eaux de surface ou souterraines.



Mais je ne sais pas si après le pollution s'est simplement concentrée dans la végétation, ou si elle change de structure chimique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
Lord69
Grand chef


Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Sam 3 Sep 2005 - 19:02

A priori c'est concentré dans la plante, car la structure chimique des pesticide est très stable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Dim 4 Sep 2005 - 12:23

Donc si c'est concentré dans les plantes, il faut ensuite les enlever et les amener dans une centrale de traitement?
On ne peut pas les laisser dans la nature?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Dim 4 Sep 2005 - 18:38

Tiens Axel, j'ai trouvé ce lien qui dit qui'ls n'ont pas encore trouvé de technique de dépollution par les plantes, des sols souillés par le chlordécone.

http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i2430.asp#P1159_181077
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
Lord69
Grand chef


Nombre de messages : 301
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Lun 5 Sep 2005 - 17:35

shardo a écrit:
Donc si c'est concentré dans les plantes, il faut ensuite les enlever et les amener dans une centrale de traitement?
On ne peut pas les laisser dans la nature?

Ben si c'est effectivement le cas : oui il faut retirer la plante et la "retraiter" (dans ce cas incinération, je ne vois pas trop d'autre choix).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
axel97
Voyageur


Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Lun 5 Sep 2005 - 18:06

Citation :

qui'ls n'ont pas encore trouvé de technique de dépollution par les plantes, des sols souillés par le chlordécone.


je retire donc ce que j'ai dit, shardo

toutefois cette personne me l'a plus d'une fois affirmé,
je te le garantis
il s'agissait d'un podologue, micro-biologiste...

j'ai repris contact avec lui, j'attends
en attendant
je vous laisse parler

ça m'intéresse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Lun 5 Sep 2005 - 19:43

Ah non mais je n'ai pas dit que ça n'existait vraiment pas... J'ai juste trouvé ce lien par hasard donc je voulais te le montrer...
Je continues à me documenter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
salmobio
Explorateur


Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Lun 5 Sep 2005 - 21:04

Je ne pense pas que la phytorémédiation des plantes soit une solution adaptée au chlordécone, pour les métaux oui.
Paraquat, lindane et toutes ces autres merdes, il faut attendre leur passage à leur mi temps de vie jusqu'à leur biodégradation totale.
Il me semble que les organismes vivants sous les sols les bioconcentrent.
Peu de chose à faire, sauf attendre leur biodégradation.
Curieux de lire d'autres solutions. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: chlordecone   Mar 6 Sep 2005 - 18:24

Le rapport parlementaire fait effectivement état des limites probables de la "récupération" du chlordecone par des plantes, à tubercules ou autres. Ils mentionnent que des études sont menées sur le sujet, pour mesurer la vitesse et la quantité de produit "récupérés" par cette technique. Ce n'est pas parce qu'elle n'apparait pas comme "la" solution miracle que cette méthode ne peut pas être utilisée au moins en partie.
Attendre que la demi-vie soit passée me semble totalement aberrant, vu que la durée de vie des organochlorés est très longue, de l'ordre du siècle pour le chlordécone. Ca signifie qu'il faudrait attendre des décennies avant que le sol ne retrouve un nibeau de qualité suffisant.
C'est difficilement concevable pour les exploitants agricoles et en plus cela suppose que pendant tout ce temps on "laisse" les pesticides s'infiltrer dans les sols et les nappes phréatiques, ou l'érosion les disperser dans la nature. In fine, on se retrouvera avec les pesticides en bord de mer, et avec une pollution durable des eaux servant à l'alimentation potable.
Le mieux serait, mais ce n'est pas évident :
- de circonscrire la pollution : lutter efficacement contre l'érosion des sols pollués,...
- d'essayer d'en récupérer le maximum là où elle est concentrée, que ce soit par la culture de plantes ou d'autres techniques.
De toute façon la réhabilitation du milieu pollué aura un coût et celui-ci risque d'être plus important si on laisse faire... d'autant qu'il sera supporté uniquement par nos descendants, ce qui est difficiliement tolérable.

Si vous avez des solutions, elles sont les bienvenues :)
Revenir en haut Aller en bas
salmobio
Explorateur


Nombre de messages : 67
Date d'inscription : 03/09/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Mar 6 Sep 2005 - 19:46

Bonjour Benoit et bienvenue. Wink

Citation :
Ce n'est pas parce qu'elle n'apparait pas comme "la" solution miracle que cette méthode ne peut pas être utilisée au moins en partie.
Tout à fait d'accord, si l'écosystème respecte certaines conditions.
Dans le cas des variétés les plus hyperaccumulatrices, pour les nommer les tubercules bien des erreurs ont été commises lors de dépollution de sites.
Les tubercules sont énormément convoités par de nombreuses espèces animales, qui bioconcentrent à leur tour les écotoxiques à des quantités infiniment plus importantes.
(Les tubercules attirent plus d'un animaux friands. Twisted Evil)
D'où l'intérêt de protéger soigneusement les zones sensibles de la faune sauvage, si l'on ne souhaite pas davantage amplifier le problème.
Donc, si la maîtrise de la faune est réalisable, on peut envisager cette technique pour dépolluer progressivement.
Pour le chlordecone, j'avoue ne pas connaître son temps de vie et demi-temps de vie. Si,quelqu'un veut bien l'indiquer.
Seulement,j'évoque un important facteur à ne pas négliger et à étudier cas par cas selon les inventaires faunistiques.

D' où la prudence est de rigueur, lorsque on ne maîtrise pas l'environnement. Parfois une biodégradation naturelle de ces molécules est préferable.

Ce n'est pas forcément le cas d'Axel, sans données il vaut mieux se taire, car des études s'avèrent necessaires avant d'entreprendre quoi que ce soit.

Prudence. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shardo
Fondateur


Nombre de messages : 367
Date d'inscription : 27/08/2005

MessageSujet: Re: dépollution des sols   Mar 6 Sep 2005 - 20:02

Salut benoit, et bienvenue.
Il y a eu un peu de dérive aujourd'hui, ne sois pas surpris... C'est la lune qui fait ça...
N'hésites pas à te présenter dans l'espace réservé, si tu les souhaites...;
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://environnement.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dépollution des sols   Jeu 27 Avr 2006 - 17:55

Salut!

je viens de voir votre sujet et il m'interesse! La phytoremédiation est interessante pour cette molécule vraissemblablement, mais à aucun moment vous ne parler de bioremédiation du sol... Est ce que cette molécule n'est pas "digérable" par les bactérie?

Je vais tenter à mon tour de me renseigner...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: dépollution des sols   Ven 14 Sep 2007 - 12:59

Bonjour, je viens de tomber sur ce sujet qui m'interesse. En ce qui conçerne la phytostabilisation il n'ya pas lieu d'exporter les plantes. En fait le polluant n'est plus biodisponible et il n'est plus lessivé par les pluies. Sinon il existe également la phytoévaporation mais je ne sais pas si ça marche sur ce genre de polluants. Sinon en ce qui concerne la durée de 2 ou 3 ans ca me parait bizar a moin que les concentrations soient faible car les techniques de phytoremédiation sont réputées pr etre trés longues. Voila.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: dépollution des sols   Aujourd'hui à 7:26

Revenir en haut Aller en bas
 
dépollution des sols
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» sols nutritif .
» des couvre-sols et des bulbes
» Les sols, beaux et faciles a vivre
» paddock paradise, quels sols?
» Quels sols choisir?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum-Environnement :: Espace professionnels :: L'environnement pour les pros-
Sauter vers: